Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    28
    05
    2009

    Carnet de notes pour une Orestie africaine - Pier Paolo Pasolini

    2 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    ,

     

    Carnet de notes pour une Orestie africaine ,

    De ,



    Disponible en DVD
    Carnet de notes pour une Orestie africaine  - Pier Paolo Pasolini
    Acheter Carnet de notes pour une Orestie africaine sur Amazon

     
    La découverte pour beaucoup de ce film très peu montré près de quarante ans après sa réalisation pose un sacré problème esthético-politique, probablement inhérent au projet lui-même, comme d’ailleurs plusieurs autres films de Pasolini, peu connu pour un être un cinéaste tiède. De quoi s’agit-il ici ? Après en avoir lui-même proposé une traduction en 1959 (pour une mise en scène par la compagnie théâtrale de Vittorio Gassmann l’année suivante au théâtre antique de Syracuse qui fit date), Pasolini revient à la trilogie L’Orestie d’Eschyle ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Ce mélange hétérogène entre fiction et documentaire, nous le retrouvons dans le Carnet de note pour une Orestie africaine. A la fin des années 60, Pasolini se rend en Afrique pour faire des repérages pour un prochain film. Après Œdipe roi et Médée, il souhaite à nouveau se tourner vers l'Antiquité grecque en adaptant l'Orestie d'Eschyle. Le film ne se fera pas mais des quelques images documentaires qu'il a pu rapporter d'Afrique, le cinéaste fera un essai assez caractéristique de la manière dont il envisage son art à cette époque ...

    Lire la suite de la chronique chez .


    Note : 1/5 (1 note)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006