Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    19
    02
    2008

    Ratatouille - Brad Bird

    11 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , , , , , , , , , ,

     

    Ratatouille,

    De

    Animation
    Sortie en salle le 1 août 2007
    Acheter Ratatouille sur Amazon
     

    Petit, j'avais la ratatouille en horreur. Quand j'ai lu le synopsis de ce film (un rat devient un grand cuisinier), et que j'ai vu qu'avant même la sortie en salle, le rat bleu faisait de la pub pour la Nissan-Note, c'est peu dire que je n'étais pas très chaud. Mais bon, dans le désert de la programmation estivale et intrigué par une très bonne critique, je me suis résolu à fouler un tapis de pop corn pour aller voir le dernier produit de l'alliance Disney-Pixar ...

     

    Synopsis : Remy n'est pas un rat comme les autres, Il a un sens de l'odorat ultra developpé et une passion pour la cuisine. Lorsque par accident il atterit à Paris pres du restaurant du grand cuisinier Gusteau, il trouve enfin l'occasion de realiser son reve. Mais pas facile pour un rat d'etre accepté dans les cuisines d'un grand restaurant...
    Critique : Ratatouille est le huitième film des Studios Pixar qui apres s'etre interressé au domaine des courses de voitures dans Cars reviennent ici avec l'exploration des cuisines et de la gastronomoe française. Mais comme a son habitude, le studio de John Lasseter ne vas pas chercher le point de vue le plus simple pour raconter son histoire ...

     

    Ratatouille. Un mélange rustique de différentes saveurs, doux mais épicé, fondant, avec des morceaux al dente, mijoté et recuit. Cela résume assez bien le film en question. Tout semble si lié et cependant chaque plan est un morceau de bravoure unique en son genre, avec sa saveur, son piquant ou sa douceur. Chaque élément apporte un petit plus mais le tout est plus que la somme des parties. Une ratatouille, donc. Pour les néophytes, c'est l'histoire d'un rat. Un rat de goût ...

     

    Pixar nous livre son plus beau film d’animation, ni plus, ni moins, oui messieurs, dames ! Plus drôle que Némo, plus attachant que Les Indestructibles…Ratatouille est une petite merveille, un bijou de créativité et de drôlerie. L’idée de départ d’associer le plus insolite, à savoir un rat – une créature réputée pour son intelligence mais aussi considérée comme une bestiole nuisible et sale- et le goût pour la cuisine, semblait impossible, mais elle révèle au final un potentiel de cocasseries et de situations les plus drôles les unes que les autres ...

     

    Après Persépolis et Les Simpsons, enchaînons avec un troisième dessin animé, cette fois plus classiquement destiné aux enfants. Mais comme il s'agit du dernier mets de chez Pixar, nous nous léchons déjà les babines. Utilisant une recette qui a fait ses preuves, le long métrage est une nouvelle fois précédé d'un court apéritif extrêmement sympathique. Cet avant-bouche nous ouvre l'appetit. Le plat principal achèvera de nous convaincre, parsemant de superbes animations confondantes de réalisme sur une base qui ravira tous les enfants, une jolie histoire d'un rat qui tente sa chance dans le milieu de la cuisine ...

     

    On vous le refait : ben oui, quoi, c'est (encore un peu ) les vacances !? ... Après Die Hard 4, le dessin animé Ratatouille ... D'ailleurs, comme le Bruce Willis, c'est plutôt pour les grands ... on se demande bien ce que les plus petits peuvent y trouver/comprendre ... Enfin, bon, nous on croit avoir compris ...

     

    Un petit pixar de Disney pour la fin de l'été, rien de tel pour se délasser un petit peu... Voici que Rémy, petit rat de son état et jeune rêveur veut croire au changement de sa condition. Il aimerait devenir comme Gusteau, le Chef aux 5 étoiles. Pour cela, par un hasard sympathique, il fait la connaissance de Linguini, jeune commis qu'il aide à sauver une soupe et c'est le début de son apprentissage. Aider par une jeune cuisinière, par l'intermédiaire de Linguini, il avance dans sa connaissance du métier et des saveurs ...
     

    Ratatouille n’est plus vraiment à présenter, et faire sa critique trois semaines après sa sortie se révèle tout aussi utile et intéressant que de regarder Secret Story. C’est dire si ça relève vraiment de l’activité occupationelle. Le buzz sur la sortie de ce film d’animation des studios Pixar a été si bien orchestré que mis à part Monsieur, tout le monde avait entendu parler de Ratatouille avant d’aller le voir ...
     

    Il est rare de voir la quasi-totalité d’une salle de cinéma rester assise dans le noir pendant le générique de fin ; c’était le cas devant Ratatouille. Preuve de la qualité d’un film pourtant sorti il y a déjà un mois et qui continue d’attirer quelques retardataires pénitents (là je parle pour moi). Le maître d’œuvre de cette réussite qui consacre définitivement les studio Pixar sur l’autel de l’animation n’est autre que Brad Bird, le réalisateur des tout autant réussis Indestructibles ...
     

    Buena Vista InternationalL’image de synthèse a révolutionné le genre, cela est indéniable. En passant cette évolution technique, le film d’animation est encore plus devenu un grand spectacle, souvent à visée familiale. Depuis Toy Story, les progrès technologiques en la matière ont permis aux studios d’animation dont le plus fameux, Pixar, de produire de véritables superproductions comme Le Monde de Nemo, Les Indestructibles ou Cars plus récemment. Cependant, derrière ces films qui se destinent à la fois au plus jeune public et aux adultes, se cachent souvent des manques cruels d’innovations scénaristiques ...
     

    Quand j’étais encore un petit enfant, de beaux dessins animés racontant des histoires de princesse rapportaient la gloire (et beaucoup de dollars) à Disney. De nos jours, plus d’histoire de princesse et Disney n’est plus le seul maître. En s’alliant avec Pixar, il fait face à son plus féroce concurrent : Dreamworks. Ces 2 studio se partagent les gros hits de ces dernières années : Toy Story, Monstres et Cie, Némo, Cars et Ratatouille pour Pixar et Fourmiz, Chicken Run et Shrek pour Dreamworks ...

    Note : 4.3/5 (16 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006