Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    24
    02
    2008

    Nos souvenirs brûlés - Susanne Bier

    2 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    ,

     

    Nos souvenirs brûlés,

    De

    Avec B. Del Toro, H. Berry, D. Duchovny
    Sortie le 30 Janvier 2008
    Nos souvenirs brûlés - Susanne Bier
    Acheter Nos souvenirs brulés sur Amazon

     

    Un beau film de Susanne Bier, c'est son premier film "non indépendant" si l'on peut dire, après notamment After the Wedding que je dois encore voir... Donc nous voilà avec Audrey (alias la sublime et délicieuse Halle Berry) qui est marié à Brian (alias David Duchovny, récemment vu en transsexuel dans Twinpeaks, un grand moment...) qui va mourir suite à une altercation. Le deuil est là, à la porte d'Audrey qui ne sait comment réagir, comment comprendre et vivre ce qui lui arrive. Elle se tourne vers le meilleur ami de Brian, Jerry Sunborne (alais Benicio del Toro), qu'elle déteste ...
    Lire la suite de la chronique de .

     

    Il est toujours un peu effrayant de voir des cinéastes qu'on aime quitter leur pays natal et débarquer aux États-Unis pour tenter d'élargir leur audience. Ce genre d'évènement constitue un test particulièrement casse-gueule, qui a le mérite de permettre une distinction aisée entre les tocards ne faisant plus guère illusion une fois hors de chez eux (dernier exemple en date : Wong Kar-wai) et les cinéastes incorruptibles et inatteignables (par exemple Bent Hamer). Réalisatrice danoise de grand talent, Susanne Bier obtient aisément son ticket pour la deuxième catégorie, offrant avec Nos souvenirs brûlés un drame plein et poignant ...
    Lire la suite de la chronique de .

    Note : 4.5/5 (4 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006