Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

21
06
2009

Fascination (Twilight Chapitre 1) - Catherine Hardwicke

7 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , , , , ,

 

Fascination,
Twilight Chapitre 1


De ,

Avec K. Stewart, R. Pattinson, B. Burke
Sortie le 7 Janvier 2009
Fascination (Twilight Chapitre 1) - Catherine Hardwicke
Acheter Fascination (Twilight Chapitre 1) sur Amazon

 
Dire qu’elles sont nombreuses les jeunes filles à succomber au charme de quelques vampires est un doux euphémisme. Twilight est l’adaptation d’une série de roman à succès écrits par Stephenie Meyer. Et il faut constater l’effervescence que suscite aujourd’hui ce film. Twilight à déclenché la furie des fans outre-atlantique et, on ne peut que se rendre compte que le phénomène a traversé l’océan. Toute la séance durant, des cris hystériques que l’on ne pensait qu’entendre aux 2/3 premiers rangs d’un concert de Tokyo Hotel ponctuent les apparitions du Robert Pattinson et encore plus les échanges de baisers avec Kristen Stewart ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Difficile de ne pas avoir été touché de près ou de loin par “le phénomène Twilight”. Si vous n’en avez jamais entendu parler, vous êtes probablement entrain d’élever des chèvres dans le Kentucky, coupé de toute civilisation. Car Twilight, la saga littéraire de l’américaine Stephenie Meyer, s’est vendue à plus de 25 millions d’exemplaires de par le monde. Des milliers d’adolescents se sont identifiés et passionnés pour les personnages de la saga, comme fut un temps avec un apprenti sorcier, et ont créé des milliers de blogs autour de Bella et Edward ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Synopsis : La jeune Bella est obligé de quitter le soleil de l'Arizona où elle vivait avec sa mere pour retourner vivre chez son père sous le ciel gris de la ville de Forks. Au lycée, elle devient vite le centre d'interet de tous les garçons mais le seul qui l'interresse la repousse. Bella est bien décidé a conquerir le jeune homme et a percer son mystere...
Critique : Premier film événement de l'année 2009, Twilight est l'adaptation d'une série de romans fantastiques signée par Stephenie Meyer qui compte maintenant quatres tomes, autant de best-sellers qui seront tous porté a l'écran. C'est le premier volume qui arrive aujourd'hui sur nos écrans. La saga Twilight qui met en scene une histoire d'amour entre une humaine est un vampire se joue totalement de l'imagerie vampirique. L'auteur Stephenie Meyer l'avoue elle n'a jamais lu ni vu aucune histoire de vampires et c'est bien la le probleme ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Les amateurs d'Anne Rice ou de Génération perdue peuvent rester au chaud chez eux : ce n'est pas avec Twilight que leur obsession des canines acérées sera rassasiée. On comprend mieux pourquoi le film a cartonné aux États-Unis, notamment auprès des adolescentes : c'est bien plus un récit sentimental qu'un film de vampires. Ici, ils sont pâles et se nourrissent du sang d'animaux. C'est tout : les vampires de Twilight sont des êtres relativement inoffensifs, qui ont cessé de bouffer de l'humain afin de ne plus constituer un danger pour les citoyens lambda qu'ils côtoient ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Dans la flopée d’adaptations récentes de best-sellers, Twilight : Fascination pouvait faire très peur tant il apparaissait de l’extérieur comme un néo-Buffy sans second degrés pour adolescentes de moins de 14 ans… Á l’arrivée, dire que c’est une bonne surprise serait exagéré, mais il en sort au moins un produit étrangement bancal, le genre de petite étoile filante, voir zigzagante, qu’il est toujours amusant de voir apparaître dans les ciels de majors trop ordonnées. Contrairement à son cousin digest Harry Potter, ce n’est pas tant la rythmique difficile à mener de l’adaptation qui pose problème ici, ni même la difficulté à un cinéaste d’injecter un tant soit peu de personnalité ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
TWILIGHT commence de manière très sympathique, comme un film de collège classique. Présentation de l'héroïne assez rapide: elle est plutôt solitaire et semble avoir des actions chez Apple. L'arrivée au bahut, scène traditionnelle dans le teen movie est expédiée fissa. On retrouve la galerie de personnage habituels, la pouffiasse, l'intello, le sportif, le futur journaliste, le petit malin, et, au fond de la classe, le focalien en culotte courte qui lit du K Dick ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
En préambule, autant faire amende honorable et jouer les faux jetons par la même occasion, que les admirateurs de Stephanie Meyer ou du terne Robert Pattinson me pardonnent mais je ne suis pas l'instigateur à proprement parlé de cette missive. En d'autre terme, "responsable mais pas coupable" pour reprendre une célèbre phrase que les moins de quinze ans ne doivent pas connaitre justement ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 2.2/5 (5 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006