Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

28
05
2007

La conjuration des imbéciles - John Kennedy Toole

2 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
,

 
La conjuration des imbéciles,

John Kennedy Toole
Disponible chez 10/18 depuis 2002


Acheter La conjuration des imbéciles sur Amazon

 

Ce livre publié après le suicide de son auteur est une bien étrange recette, je vous assure. Aussi étrange que cela puisse paraître, mon avis rejoindra celui de Walker Percy, l’écrivain qui, persuadé par la mère de Toole onze ans après sa mort, fit publier son ouvrage. Dans sa préface, il indique qu’au début de la lecture, il était intrigué et mitigé, mais pas assez déçu pour stopper la lecture ; puis qu’ensuite l’oeuvre s’est relevée à lui, imposant parfois quelques fou-rires. Dans les premières pages de la lecture, nous faisons connaissance avec ce personnage haut en couleur et répugnant qu’est Ignatus Reilly, obèse, sale, mal habillé, psychotique un brin paranoïaque, érudit sans emploi, vivant chez sa mère. Ignatus est fascinant (...)

Lire la suite de la chronique de .

 

Ignatius Reilly, le personnage principal de La Conjuration des Imbéciles, œuvre phare de John Kennedy Toole, est un monstre de prétention, d’hypochondrie et de maniérisme. Ce jeune homme obèse, une casquette de chasseur constamment vissée sur la tête, vit avec sa pauvre mère dans un appartement minable, à la recherche d’une « géométrie et une théologie convenables pour le monde moderne ». Car, entre deux boulots pour faire subsister sa maisonnée (employé dans un magasin de jeans, vendeur de hot dogs), Ignatius écrit. Dans un style ampoulé et grandiloquent, il critique tout et tous et se place comme un sauveur de la société (...)

Lire la suite de la chronique de .


Note : 4.1/5 (16 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006