Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

18
09
2007

Hostel - Chapitre II - Eli Roth

4 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , ,

 

Hostel,
Chapitre II

D',

Avec L. German, R. Bart, H. Matarazzo
Sortie en salle le 11 juillet 2007
Acheter Hostel, chapitre 2 sur Amazon
 

 
Synopsis : Beth, Whitney et Lorna, trois jeunes americaines etudiantes en art, passent leurs vacances en Europe. Elles font connaissance avec Axelle qui leur propose de decouvrir les Spa de son pays. Le piege est en place et nos trois heroines ne se doutent pas encore de ce qui les attend.
Critique : Si Hostel Chapitre II s'intitule ainsi c'est parce qu'il n'est pas une nouvelle histoire mais la suite directe du premier opus. Ce nouvel épisode débute avec le seul survivant d'Hostel encore en pleine cavale pour sauver sa peau puis l'histoire se poursuit avec un nouveau trio de futures victimes. Eli Roth prend le parti cette fois ci de suivre trois jeunes femmes étudiantes en art au lieu de trois mecs en quête d'aventures sexuelles ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Pourquoi s'embarasser de faire un chapitre 1 ? C'est la question assez légitime que nous aimerions poser à Eli Roth. "Hostel 1" est autant infâme que sa suite est jouissive. Au niveau de la violence pure, "Hostel 2" reste relativement sage, et même un ton en-dessous du sadisme du premier volet, seul point sur lequel "Hostel 1" méritait qu'on lui reconnaisse un certain impact. Néanmoins, la première exécution du film, à l'amorce de son dernier tiers, dans un véritable bain sang, est plutôt sidérante. Une scène forte qui réhausse encore plus l'intérêt de ce numéro 2....

Lire la suite de la chronique chez .

 
Après un premier acte racoleur et quelque peu grande gueule, Eli Roth rempile avec la franchise Hostel et nous livre une suite réussie et pour le moins rentre-dans-le-lard. Jeune réalisateur américain, Eli Roth a prouvé en l’espace de trois longs métrages qu’il était une figure importante du cinéma de genre outre-Atlantique. Et si ses films sont parfois inégaux, ils temoignent d’un cinéma fabriqué avec amour et sincérité...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Voila donc cette très attendue (au moins par moi) suite de Hostel, très belle surprise à l'époque, qui proposait une vraie alternative à Saw, bouse interstellaire réservée aux adolescents idiots, en ayant un scénario et une mise en scène vraiment intelligente. Re-belotte donc, on prend les mêmes, et on recommence. En fait pas tout à fait ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 2.5/5 (17 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006