Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

27
06
2009

Fausta - Claudia Llosa

4 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , ,

 

Fausta,

De

Avec M. Solier, S. Sánchez, E. Solís

Sortie le 17 Juin 2009
Fausta - Claudia Llosa
.
 

Claudia Llosa dont c'est le second film est la nièce de l'écrivain péruvien le plus célèbre à l'international : Mario Vargas Llosa. Son film "Fausta" a obtenu, contre toute attente, l'Ours d'or à Berlin cette année. Le titre original du film, "La Teta asustada", renvoie à une maladie qui serait transmise par le lait maternel : "Le lait de la douleur". En effet, pendant les années noires 70/90 de guerre et violence au Pérou, de nombreuses femmes péruviennes furent violées par des soldats et auraient ensuite transmis à leurs filles le traumatisme de ce viol et la peur ...
 

Il y a trois films dans Fausta. D'abord le portrait annoncé d'une femme brisée par la mort de sa mère, qui lui a transmis un curieux mal-être (le lait de la douleur, soit en espagnol la teta asustada du titre original) à l'origine d'une peur du viol la poussant à se faire germer une pomme de terre dans le vagin. On a les ceintures de chasteté qu'on peut ...
 

Trois ans après le troublant Madeinusa, Claudia Llosa signe son second long-métrage, toujours avec Magaly Solier dans le premier rôle. Le film est d’une certaine manière dans le prolongement direct du premier, avec toujours une atmosphère trouble, une forte imprégnation religieuse et un caractère réellement envoûtant. Madeinusa avait été remarqué à sa sortie ...
 

l existe au Pérou un lien sacré qui traverse à la fois le temps et les âmes. Ces croyances ancestrales qui nourrissent les campagnes péruviennes ont également servi d’engrais aux films de Claudia Llosa. L’action de son premier long-métrage « Madeinusa », sortie en 2005, se déroulait durant la semaine sainte, lui donnant l’occasion de confronter les croyances d’un pays à sa réalité concrète. Avec « Fausta », La réalisatrice continue la monographie de sa terre natale sur un terrain plus engagé ...

Note : 3.5/5 (2 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006