Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    02
    05
    2008

    Deux soeurs pour un roi - Justin Chadwick

    8 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , , , , , , ,

     

    Deux soeurs pour un roi,

    De

    Avec N. Portman, S. Johansson, E. Bana

    Sortie en salle le 2 Avril 2008
    Deux soeurs pour un roi - Justin Chadwick
    Acheter Deux soeurs pour un roi sur Amazon
     

    Synopsis : Le roi Henri VIII n'arrive pas a avoir de fils avec sa reine qui enchaine les fausses couches. A la Cours commencent les manigances pour trouver une amante au roi qui permettrait à sa famille d'obtenir titre et fortune. C'est la famille Boleyn qui arrivera a placer Mary puis Anne dans le coeur du roi créant ainsi une source de conflits sans fin entre les deux soeurs.
    Critique : Film historique, Deux Soeurs Pour Un Roi s'inspire du roman de l'historien Philippa Gregory adapté pour la premiere fois sur grand écran. Histoire de manipulation a la cours du Roi d'Angletterre menée par un casting hors pair. Deux Soeurs Pour Un Roi est le premier film du réalisateur et acteur Justin Chadwick qui s'etait uniquement contenté jusque la d'épisodes de série TV. C'est Peter Morgan, scenariste de The Queen, qui s'est chargé d'adapter le best seller ...

    Lire la suite de la chronique de .
     

    Un premier long métrage est un moment unique, comme la première robe d’un créateur, le premier parfum d’un nez ou la première construction d’un architecte. Accouchement d’une -généralement- très longue grossesse, c’est un moment magique, un quitte-ou-double artistique sanctionné par l’opinion qui peut stopper net ou au contraire, propulser un jeune réalisateur au firmament des grands de ce nom. Pour Justin Chadwick, fraichement débarqué de l’univers du petit écran, l’examen d’entrée est réussi haut la main ...

    Lire la suite de la chronique de .
     

    J'avoue que Deux soeurs pour un roi, chaudement recommandé par une collègue, m'a énormément plu. De plus, la période où se passe l'histoire m'intéresse et m'est un peu familière. En effet, adolescente, j'ai pu voir une série de la BBC, Les six femmes d'Henry VIII (génial!). Dans Deux soeurs pour un roi, on est donc transporté au temps des Tudor, plus exactement sous le règne d'Henry VIII qui, marié à sa première épouse, l'Espagnole Catherine d'Aragon, espère un héritier mâle. Malheureusement, cette pauvre Catherine accouche d'un garçon mort-né et ne peut plus enfanter ...

    Lire la suite de la chronique de .
     

    Première réalisation cinéma de Justin Chadwick, The Other Boleyn Girl peut nous laisser sur notre faim par sa très grande sobriété, quand on peut y voir plutôt les premiers pas mesurés d’un cinéaste qui cherche ses marques et refuse de s’engager dans une démonstration cinématographique, où feraient obédience la grandiloquence, le romanesque et la précision historique que l’on aurait trop tendance à désirer pour un tel sujet, celui de la cour du roi d’Angleterre et des intrigues de château ...

    Lire la suite de la chronique de .
     

    Un de mes premiers souvenirs cinématographiques remonte à la projection par l'aumônerie de mon lycée du film de Fred Zinnemann, "Un Homme pour l'Eternité", hagiographie de Thomas More oubliée depuis, mais qui avait quand même raflé en 1966 les oscars du meilleur film, du meilleur réalisateur, et du meilleur acteur pour Paul Scofield qui jouait le rôle titre. Dans ce film édifiant sur celui qui avait préféré sa foi papiste à la vie (d'où l'aumônerie), Anne Boleyn était jouée par Vanessa Redgrave ...

    Lire la suite de la chronique des .
     

    En avril, ne te découvre pas d'un fil et révise ton Histoire d'Angleterre. Après la confrontation entre Élisabeth et Marie Stuart que l'on a découverte au Théâtre 13 sur le texte de Schiller, voici en quelque sorte la saison 1, avec la concurrence entre la mère d'Élisabeth, Anne Boleyn, et sa soeur Mary Boleyn. Deux soeurs pour un roi, c'est effectivement le titre du film qui met en scène cet épisode précédent de l'histoire de la cour d'Angleterre. Catherine d'Aragon, l'épouse du roi Henri VIII ne lui donne pas de fils et le roi se trouve donc contraint de chercher meilleure fortune parmi les dames du royaume ...

    Lire la suite de la chronique de .
     

    Le casting de ce film était ma première motivation. Scarlett Johansson et Natalie Portman sont deux actrices que j'aime beaucoup, surtout pour quelques prestations que j'ai trouvé géniales (Garden state ou Lost in translation). Je ne m'attendais pas à les voir au même niveau ici, et j'ai bien fait. Elles se retrouvent donc à jouer le rôle de deux sœurs. C'est vrai que déjà avant, quand je les voyais côte à côte, je me disais : "ouah ... comme elles se ressemblent, on dirait deux sœurs" ... ou pas. Bon, là n'est pas l'important. Sur le papier, je trouve l'histoire très intéressante ...

    Lire la suite de la chronique d'.
     

    A priori, il faut à la fois être nul en histoire (mais avoir envie de progresser, forcément) et ne jamais avoir vu la série The Tudors pour apprécier ce Deux soeurs pour un roi instructif et classique en diable. Ça tombe bien, j'appartiens aux deux catégories susdites. Dès lors, le film de Justin Chadwick apparaît comme un condensé d'histoire assez salutaire, qu'il conviendra de revoir en DVD avant de s'enfiler le diptyque Elizabeth de Shekhar Kapur. Chronologie oblige ...

    Lire la suite de la chronique de .

    Note : 2.8/5 (8 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006