Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    02
    05
    2008

    How You Sell Soul to a Soulless People Who Sold Their Soul??? - Public Enemy

    2 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    ,

     

    How You Sell Soul to a Soulless People Who Sold Their Soul ???,

    ,

    Paru en 2007
     
     
    How You Sell Soul to a Soulless People Who Sold Their Soul??? - Public Enemy
    Acheter How You Sell Soul to a Soulless People Who Sold Their Soul ??? sur Amazon
     

    Littéralement passé à l'as chez de nombreux chroniqueurs, c'est uniquement grâce à la clairvoyance de GT que j'ai appris qu'un nouvel album de PUBLIC ENEMY était paru. Ce manquement des médias se révèle assez symptomatique des priorités de la presse (même « alternative ») qui préfère parler des parutions plus juteuses mais dont la qualité fait souvent défaut. How you sell Soul to a soulless People who sold their Soul??? semble ainsi un titre plus que judicieux de la part des vétérans du hip hop ricain dont on ne vous fera pas l'affront de rappeler la longue et fabuleuse discographie (...)

     

    Lire la suite de la chronique de .

     

    20 ans après Yo! Bum rush the show le premier album, 19 ans après It Takes A Nation Of Million To Hold Us Back, l'album qui clôt les années 80 (selon Harry Allen dans City Sun) et propulse Public Enemy comme les nouveaux représentants du militantisme noir avec, entre autre, le clip Fight The Power tourné par Spike Lee. 19 ans après les mots désastreux du Professeur Griff lors de ses interviews aux propos antisémites que Chuk D ne partageait pas. 17 ans après Fear Of A Black Planet qui marqua le mouvement Hip Hop en en posant les pierres les plus politiques avec un symbolisme trop souvent pris au premier degré (...)

     

    Lire la suite de la chronique de .


    Note : 3.1/5 (8 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006