Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

02
05
2008

Sisters - Douglas Buck

3 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, ,

 

Sisters,

De ,

Avec C. Sevigny, L. Doillon, S. Rea

Sortie le 7 novembre 2007
Disponible en DVD
Acheter Sisters sur Amazon

 
Il faut bien le dire, on est assez surpris par l'entame du film de Douglas Buck, réalisateur de FAMILY PORTRAIT, sorti dans l'indifférence général il y a peu et ancien scénariste pour la firme TROMA (boîte de production qui, pour ceux qui ne connaissent pas, est aussi une sorte d'école de cinéma in vivo et gratuite, où on ne fait quasiment que du cinéma fantastique très B et même souvent carrément Z, généralement très drôle). En effet, si le décorum de la fête des enfants malades nous place un peu facilement dans la symbolique enfantine ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Remake de Sisters de , le Sisters de Douglas Buck (2006) s'en démarque par de nombreux partis-pris qui font l'intérêt et la force - pour quelques faiblesses peut-être - du film, qui résiste donc à l'éclipse du choc esthétique de l'oeuvre originelle. Il s'engage en effet sur un terrain psychologique qui lui permet de convoquer la relation des soeurs ex-siamoises sous un angle plus humain, en prise entre déterminisme, nécessité, souffrance et amour. Buck conserve la scène de meurtre commis par l'une des soeurs et dont la journaliste est témoin, mais il l'insère dans une dynamique radicalement différente ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Il ne faut pas se laisser impressionner par l’affichage gore de ce film sur la photo de couverture du DVD, pas adaptée à mon avis, une photo de deux fausses fillettes à nattes en manteau gris dans le jardin d’hiver d'une clinique d'un autre temps aurait mieux convenu… Car ce "Sisters" de Douglas Buck est plus romantico-fantastique que l’original de Brian de Palma malgré ses quelques scènes sanguinolantes filmées façon rétro en hommage au giallo* italien (procédé du rack zoom sur une musique ad hoc : très efficace pour effrayer). Douglas Buck est pétri de bonnes influences, de Hitchcock au Polanski de "Répulsion", en passant par "Personna" de Bergman et le nouvel Hollywood, comme celui de "Cruising" de Friedkin, par exemple, qu'il cite pour sa bande son en post-synchronisation créant un univers de malaise ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 1.6/5 (5 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006