Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

01
10
2007

Blood diamond - Edward Zwick

7 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , , , , ,

 
Blood Diamond,

d'


Avec L. DiCaprio, D. Hounsou, J. Connelly

Sortie le 31 janvier 2007

Sortie en DVD le 1 août 2007
Acheter Blood Diamond sur Amazon
 

 

 

Ce soir avec des amis, nous sommes allés voir Blood Diamond d'Edward Zwick avec Leonardo DiCaprio et Djimon Hounsou. Parmi nous, moi (une Angolaise apprentie-psychologue dont le drapeau a une machette et dont le pays est producteur de diamants), une de mes meilleures amies Molotov (dont la mère travaille pour les Nations Unies au Programme Alimentaire Mondial), et un de mes camarades du lycée, Le Chef (qui est du Rwanda). De quoi nous mettre tout de suite dans le contexte (...)

Lire la suite de la chronique .

 

Dans un village en flammes et jonché de cadavres, un vieil homme hagard s'adresse à Solomon, et lui dit que le jour où les Blancs trouveront du pétrole au Sierra Leone, alors les vrais ennuis commenceront... Là, le conflit sanglant qui oppose les forces gouvernementales aux rebelles du RUF n'a pour enjeu "que" le contrôle des mines de diamants. En même temps qu'une conférence décide de l'interdiction du commerce des pierres précieuses provenant des zones de guerre, les diamantaires anglais, belges et sudafricains organisent un trafic via le Liberia pour brouiller la traçabilité et redonner un virginité aux diamants de sang. (...)

Lire la suite de la chronique de .

 

Excellent! Ce film, je l'ai trouvé excellent. Pour mon retour au ciné, je suis comblée!!! En effet, le film fait une critique du commerce des diamants de guerre. Qu'est-ce-que cela? Ce sont le commerce des diamants qui alimentent les rebelles, et la guerre civile, notamment au Sierra Leone il y a quelques années, et il dénonce aussi les pratiques en Afrique avec les enfants soldats.... Non seulement de faire réfléchir, le film penche aussi du côté de l'action (...)

Lire la suite de la chronique de .

 

Synopsis : Le trafiquant Danny Archer est arrété alors qu'il tentait de passer la frontièr avec des diamants. Dans sa cellule il apprend que Soloman Vandy a caché un très gros diamant pour sauver sa famille. Les deux hommes vont finir par faire équipe l'un pour devenir riche et fuir la Sierra Leone et l'autre pour retrouver les siens diispersés par la guerre.
Critique : Blood Diamond est le nouveau film d'Edward Zwick aprés Le Dernier Samouraï. Pour son nouveau film le réalisateur n'a pas fait appel à Tom Cruise mais à une autre belle gueule du cinéma américain, Leonardo DiCaprio. L'acteur délivre ici une prestation de pourri bien loin de ses rôles habituels. Le scénario du film navigue habilement entre film d'action et film politique, lorsque Rambo rencontre Lord Of War, on assiste à d'impressionnantes scènes de batailles violentes et spectaculaires et d'autres scènes plus intimistes où le message se fait plus présent.(...)

Lire la suite de la chronique de .

 

L'Afrique a souvent été un lieu apprécié du cinéma. Les nombreux conflits qui s'y déroulent font d'excellents sujets, et un peu de politique dans un film ne manque pas d'amener des spectateurs de plus aux séances. C'est le problème des "diamants de la guerre" qui a alerté Edward Zwick, le réalisateur. Au Sierra Leone, le pays où se déroule Blood Diamond, le trafic des diamants sert à l'achat de nombreuses armes par les rebelles, qui terrorisent la population avec l'aide de leurs nombreux enfants-soldats. Et ces rebelles sont atroces, le cinéaste en est convaincu.(...)

Lire la suite de la chronique de .

 

Ca pourrait être un excellent film s’il ne se voulait pas moralisateur. En fait, certaines scènes sont éloquentes et les acteurs sont vraiment bons, ça, y’a pas à dire. Le petit Leonardo a bien grandi, et fait presque crédible en vilain mercenaire traffiquant de diamants. La seule ombre au tableau du film vraiment réussi, c’est ce côté moralisateur, cette volonté d’être un autre Lord of War. Un truc déjà vu, donc.(...)

Lire la suite de la chronique de .

 

Voici un film intéressant sur un sujet pas souvent abordé au cinéma. La narration est efficace, les scènes d'actions haletantes et les acteurs principaux brillants. De plus, le réalisateur réussi habillement à nous mettre dans l'ambiance à travers un film qui en fait plus un film d'aventure qu'un film politique. C'est peut-être là le problème de ce film (...)

Lire la suite de la chronique de .


Note : 3.8/5 (16 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006