Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

28
05
2009

Molière - Laurent Tirard

6 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , , , ,

 

,

De ,

Avec R. Duris, F. Luchini, L. Morante

Sortie le 31 janvier 2007
Sortie en DVD en septembre 2007
Acheter Molière sur Amazon

 
Jolie comédie que cette "farce" malicieusement non historique intitulée Molière ! Alors que les scénaristes Laurent Tirard et Grégoire Vigneron se jouent très intelligemment de l’histoire, Romain Duris nous donne une magnifique leçon de jeu d’acteur comme nous en avons peu dans le cinéma français. Drôle d’idée que de prendre un illustre auteur et de lui inventer une singulière aventure qui serait à l’origine de ses plus grands succès ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Allez hop, c'est le XVIIéme... A cette époque-là, je dis ça pour les plus jeunes focaliens (rappelons aux parents qu'un petit focalien se fabrique dès le CM2!), les gens adoraient mettre des costumes, et c'est dans ce contexte que le jeune JB Molière accepte d'être sorti de prison, où il purge une peine pour dettes, par un des sbires de Mr Jourdain (Luchini). En échange, Luchini promet de ne réciter aucune fable de La Fontaine, et lui demande, restons sérieux, de le "coacher" pour une affaire bien spéciale que je m'en vais vous dire... Luchini est amoureux d'une belle et jeune veuve, la transhumaine Ludivine Sagnier, qui manie le verbe comme Jack le couteau ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Synopsis : en 1644, Jean Baptiste Poquelin et sa troupe sont criblés de dettes. Afin d'échapper à la prison, il accepte la proposition de M. Jourdain de lui enseigner la comédie afin de séduire la trés courtisée Célimène.
Critique : On pourrait croire aux premiers abords que le second film de Laurent Tirard est une nouvelle biopic de Molière mais en réalité le nouveau long métrage du réalisateur de Mensonges Et Trahisons Et Plus Si Affinités n'est qu'une comédie sorti de son imagination où il invente une anecdocte de la vie de l'auteur qui lui aurait inspiré la majorité des pièces qui ont fait son succès ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
C'est à reculons que j'y allais au départ malgré les bonnes critiques d'amis proches, il s'avère que le moment a été bien plus qu'agréable. Emmené par Monsieur Jourdain (alias Fabrice Luchini), une étonnante Elmire, Madamde de Jourdain en la personne de Laura Morante et un Jean-baptiste Pocquelin caché pour un moment sous les traits de Monsieur Tartuffe en Romain Duris, Célimène n'étant autre que Ludivine Sagnier et son petit air coquin à souhait ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
C'est à reculons que j'y allais au départ malgré les bonnes critiques d'amis proches, il s'avère que le moment a été bien plus qu'agréable. Emmené par Monsieur Jourdain (alias Fabrice Luchini), une étonnante Elmire, Madamde de Jourdain en la personne de Laura Morante et un Jean-baptiste Pocquelin caché pour un moment sous les traits de Monsieur Tartuffe en Romain Duris, Célimène n'étant autre que Ludivine Sagnier et son petit air coquin à souhait ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Première constatation, le film est loin d'être une biographie officielle de l'auteur. En effet, même si il prend les grandes lignes de sa vie, le film retrace une période mystérieuse dans la vie de Molière où les scénaristes se sont mis à imaginé ce qui à pu se passer durant cette période avec toutefois un certain travail au niveau de la crédibilité. Sous ses allures de simple comédie, on voit en effet qu'un travail en amont à été effectué afin de ne pas trahir le dramaturge français. De ce fait, on obtient un hommage léger et plaisant ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 3.7/5 (24 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006