Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

09
08
2007

London to Brighton - Paul Andrew Williams

4 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , ,

 

London to Brighton,
De

Avec L. Stanley, J. Harris, G. Groome

Sortie en salle le 20 juin 2007
Acheter London to Brighton sur Amazon
 

C’est la dure histoire des laissés pour compte d’une Angleterre qui n’en finit pas de panser ses plaies. Kelly, prostituée, recherche pour le compte de son protecteur (Derek), une très jeune fille pour un client. Même si cela ne lui plait pas trop, elle trouve Joanne (12 ans qui vient de fuguer) et l’accompagne chez Duncan Allen, un mafieux dont Derek ne veut pas perdre la clientèle. Mais, malgré la vodka qu’elle descend en force, Kelly ne peut supporter les cris de Joanne. Elle vient la défendre et dans la lutte Duncan est mortellement blessé. La seule issue est donc la fuite pour ces deux filles ...
 

Ca n’arrive pas qu’aux autres… ce film est tellement flippant que j’ai failli plusieurs fois sortir de la salle… Une ambiance lourde comme du plomb de la première à la dernière image, exsudant de violence, d'angoisse et d'effroi, une descente aux enfers où les personnages n’en ont jamais fini de descendre. Kelly, la face tuméfiée et Joanne, la bouche barbouillée de rouge, fuient, la première enferme la seconde dans des toilettes crasseuses et s’en va chercher de l’argent pour le train en se prostituant. La paupière gonflée et quasiment fermée par les coups n’empêche pas Kelly de trouver un client, au contraire ...
 

Il y a des films qui vous saisissent d’emblé à la gorge. Ici, deux jeunes femmes, peut-être deux sœurs, voire même une maman et sa fille, on ne sait pas encore. Elles se réfugient dans une cabine de toilettes, apeurées, probablement persécutées. L’une porte, au visage notamment, des marques de coups. Londres-Brighton est le trajet de leur fuite en avant. L’histoire se révèle peu à peu selon un récit parfaitement fragmenté. Quelques flash-back nous permettent de découvrir assez rapidement les raisons de cette course contre la montre. Ici, nous allons veiller à ne pas trop révéler l’histoire, de ne pas vous priver du plaisir de découvrir par vous-mêmes les enchaînements de la narration ...
 

Gagner Brighton à tous prix, fuir Londres dans l'urgence. Quand on vient à douze ans de poignarder un homme...enfin un dur...celui qui se fait livrer de jeunes virgins ! bref un porc mais cela nous le découvrirons que par la suite. l'heure pour l'instant est à la fuite, Joanne sera aidé par Kelly , elle aussi un jour a du être une de ces jeunes runaways avant de finir sur le trottoir pour une crapule comme Derek ...

Note : 2.9/5 (7 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006