Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    14
    03
    2009

    Le diable s'habille en Prada - David Frankel

    8 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :

    , , , , , , ,

     

    Le diable s'habille en Prada, 
    De David Frankel,

    Avec M. Streep, A. Hathaway, E. Blunt
    Sortie en salle le 27 septembre 2006
    Le diable s'habille en Prada - David Frankel
    Acheter Le diable s'habille en Prada sur Amazon
     

     
    J'ai réussi à voir le film de David Frankel avec Anne Hathaway et Meryl Streep avec autant de difficultés qu'à la jeune Andrea Barnes pour se procurer le dernier tome d'Harry Potter, qui n'a pas encore édité et qui est protégé par le secret que l'on connaît, pour les deux filles de sa diabolique patronne, afin de sauver son job. La petite débarqué à New York est l'énième seconde assistante de Miranda Priestly, la très respectable rédactrice en chef du magazine de mode Runway qui domine de loin tout ce petit monde ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Il y a de nombreux points communs entre ce "Diable en Prada", conte de fée moderne à l'envers, et «Pretty woman», la référence dans le genre, mettant en scène une Cendrillon qui devient princesse tout en restant naturelle avec une nouvelle Julia Roberts, belle plante saine au sourire éclatant, sous les traits d’Ann Hathaway. Dans les deux cas, la transformation de la vie des héroïnes passera par leur vestiaire. L’adaptation du livre de Lauren Weisburger, reine de la chick lit (littérature pour poulettes, version contemporaine acidulée des Delly), a un goût de vécu quand on sait que l’auteur fut pendant un an l’assistante d’Anna Wintour ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Synopsis : Andréa souhaiterait devenir journaliste mais le premier travail qu'elle trouve est celui d'assistante de la démoniaque rédactrice de mode Miranda Priestly. Ne connaissant rien à ce milieu, la jeune femme subit un en enfer quotidien pour répondre aux caprices de sa boss.
    Critique : Le Diable s'Habille En Prada est l'adaptation du best seller du même nom signé Lauren Weisberger. C'est le second film en onze ans de David Frankel qui s'etait tourné vers la réalisation de série télé dont quelques épisodes de Sex & The City. L'homme est donc famillier au milieu dans lequel se déroule le long métrage grâce à Carrie Bradshaw et ses amies que l'on s'attend presque à voir apparaitre dans le film ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Je n’avais pas lu le bouquin de Lauren Weisberger, portant le même titre, qui était pourtant un succès fou. Disons qu’après avoir lu Blonde Attitude, de Plum Sykes, j’avais dans l’idée d’avoir fait le tour de la littérature “gossip’ girl”, ces pétasse new-yorkaises ultra-fashions et prêtes à tout pour porter les dernières tendances, que nos pétasses parisiennes n’arrivent même pas à égaler. Et ce n’est pas faute d’essayer, croyez-moi. C’est l’histoire d’une jeune fille qui vient du tréfonds des USA, Andrea, “mais on m’appelle Andy”, qui vient habillée à Runway comme j’irais faire les vendanges. Evidemment, elle se fait ramasser par ce monde cruel et superficiel qu’elle ne connaît pas encore ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Une comédie "fashion" très féminine à mon avis, Messieurs je ne suis pas sure que vous appreciez (lol).... D'après le best Seller de Lauren Weisberger, cette comédie est tout de même édulcorée et mise à la sauce hollywoodienne "gnan gnan" parfois. En gros, c'est l'histoire de Cendrillon version 2006 et avec le look en plus! Néanmoins, on apprecie toujours les petites repliques cinglantes de Meryl Streep en boss infernale ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Adapté d’un classique de la littérature dite « gossip girl » (The Devil wears Prada de Lauren Weisberger), ce film est une comédie sur le monde de la mode. Andrea, qui prend le job juste pour nourrir ses propres ambitions de journalisme, se prend au jeu de la mode, et s’adapte à ce monde ou deux ceintures bleues ne sont pas bleues. C’est gentiment moralisateur : être superficielle, ah lala, c’est pas bien, ça te fait perdre les vraies valeurs ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Le Diable s’habille en Prada est un best seller de chick lit (littérature pour nanas) écrit par Lauren Weisberger. Il raconte l’histoire d’une jeune stagiaire qui travaille pour un célèbre magazine de mode et dans le service d’une femme,rédactrice en chef, qui fait et défait la mode. Ce roman, qui est un véritable succès, est d’autant plus connu que Weisberger a effectivement fait un stage chez Anna Wintour, la rédactrice US de Vogue ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Attention, Miranda arrive plus tôt que prévu! Branle-bas de combat au siège du magazine, les bureau se rangent en une minute, le personnel féminin rajuste sa tenue, se redonne un coup de maquillage et la rédactrice en chef tant redoutée fait son apparition. Elle se montre dédaigneuse, cassante envers ses "sujets". Au milieu de cette effervescence, Andréa qui débarque dans ce milieu agité "ose" un entretien d'embauche avec le monstre Miranda. Celle-ci a consacré sa vie pour sa réussite professionnelle et pour porter haut le standing de SON magazine: "Runway" ...

    Lire la suite de la chronique chez .


    Note : 3.7/5 (9 notes)


    Imprimer   1 Commentaire Commenter  
    >>

    Commentaires

    Je viens de le terminer... même si ça m'avait l'air d'être un énorme catalogue de mode (moi qui lit jamais la presse féminine et déteste le shopping), j'ai hâte de voir le film car je sens que je vais m'éclater! :P

    Jo Ann - 07.10.06 à 21:21 - # -

    Commenter

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006