Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    02
    04
    2009

    Journal désespéré d'un écrivain raté - Mary Dollinger

    3 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , ,

     
    Journal désespéré d'un écrivain raté,

    de
    Disponible en poche

    Acheter Journal désespéré d'un écrivain raté sur Amazon
     

     

     

    J'ai reçu ce livre ce matin dans ma boite aux lettres. C'est Alain, blogueur et époux de l'auteure qui me l'a envoyé, suite à nos multiples échanges de commentaires alors qu'Alain se déchaînait pour me soutenir dans mon objectif "Mode Privilège" ! Ce roman est édité dans une collection que je ne connaissais pas : "En attendant le bus". Des livres qui ne dépassent généralement pas les 80 pages et qui peuvent donc se lire lors d'un trajet en transport en commun, dans une salle d'attente....Bref, une collection qui souhaite vous distraire et vous emmener loin de là où vous êtes (...)

    Lire la suite de la chronique de .

     

    Ce livre peut en décontenancer plus d'un par son volume qui n'est pas très épais et qui tient quasiment dans le creux de la main - en fait pour la deuxième anecdote, j'avais commandé deux livres dont celui-là sur Amazon.fr, et quand j'ai reçu mon colis, je me suis dit qu'ils avaient oublié un livre sur les deux - mais, comme on le sait, ce n'est pas la taille qui compte, et ce court roman n'a rien à envier en qualité à ses copains les pavés (...)

    Lire la suite de la chronique de .

     

    Mary Dollinger a-t-elle eu maille à partir avec une éditrice célèbre ? Je n'en sais rien, mais elle écrit un texte subtil et léger, qui fait plaisir à lire. Elle met en scène un écrivain d'aujourd'hui en quête d'éditeur, et raconte par le menu les émotions liées à cette confrontation difficile. Mais là où elle fait très fort, c'est quand elle s'amuse à imaginer quelques grands auteurs du XIXe siècle dans la même situation chez son époux d'éditeur (...)

    Lire la suite de la chronique de .


    Note : 4/5 (1 note)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006