Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    25
    01
    2008

    Gone baby gone - Ben Affleck

    14 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , , , , , , , , , , , ,

     

    Gone baby gone,

    De

    Avec C. Affleck, M. Monaghan, E. Harris

    Sortie le 26 décembre 2007
     
    Gone baby gone - Ben Affleck
    Acheter Gone baby gone sur Amazon
     

    Une fois de plus cette année, Deauville a créé l’évènement en projetant le premier film réalisé par Ben Affleck « Gone baby gone » en avant-première mondiale. « Gone baby gone » est un film inspiré du roman éponyme de , il relate l’enquête après la disparition d’une petite fille de 4 ans dans une banlieue pauvre de Boston, plus exactement à Dorchester, le plus grand et le plus hétéroclite des quartiers de Boston ...
     

    Gone, Baby, Gone comme Mystic River de Clint Eastwood est une adaptation d'un roman de Dennis Lehane. Il y a donc des points de convergence entre ces deux films : la ville de Boston, les disparitions d'enfants, la pédophilie. Mais la comparaison s'arrête là. Le film que nous a présenté hier soir 5 septembre au CID, en première mondiale, l'acteur et rélisateur Ben Affleck ne possède pas les mêmes qualités que celui d' Eastwood : mal construit, confus, il n'en finit pas de finir ...
     

    Le premier film de Ben Affleck, Gone Baby Gone, dans lequel il dirige son frère, le talentueux Casey Affleck avait tout du projet alléchant : une adaptation du roman éponyme de Denis Lehane, auteur du très bon Mystic River ; un sujet fort déroulant une intrigue à tiroirs autour de la disparition d’une enfant dans un quartier populaire de Boston, ville natale des frangins Affleck ...
     

    Il est en pour les films comme pour les gens, ceux qui ne savent pas s'en aller, qu'on raccompagne sur le pas de la porte et qui vous tiennent encore la jambe une heure plus tard... Ici, à mi-film, on enchaîne une bonne dizaine de fins, ça n’en finit plus de finir, de rebondissements assez plats en épilogues de la conclusion, elle-même relayée par un morceau de la suite de l’histoire, etc… Pour le reste, Ben Affleck a beau s’épuiser à filmer le réel, et ce qu’il fait de mieux c’est de filmer un quartier populaire de Boston qu’il connaît visiblement bien, c’est gnan-gnan ...
     

    Acteur sympa mais un peu inégal, Ben Affleck ne faisait pas vraiment partie des comédiens que l'on espérait voir de l'autre côté de la caméra. C'était oublier qu'il y a une dizaine d'années, Ben et un certain Matt Damon remportaient un Oscar du scénario mérité pour Will hunting, film capable de toucher tous les publics tout en faisant preuve d'une finesse d'écriture assez remarquable. Pour son premier long, Affleck a choisi une adaptation plutôt qu'un scénario original, préférant se faire les dents sur les thèmes d'un autre avant de dévoiler ses propres envies et obsessions ...
     

    Je l’ai attendu longtemps ce film !!! Chers lecteurs, vous n’êtes pas sans ignorer que je suis grand fan de Monsieur Dennis Lehane … ce qui peut expliquer mon impatience. Cependant cette impatience s’est teintée de craintes lorsque le casting du film fut révélé : La précédente adaptation d’un Lehane était signée par Clint Eastwood et traitait d’un roman ne s’inscrivant pas dans un cycle. Ici, on aborde le couple Kenzie/Gennaro et c’est Ben Affleck qui se colle aux manettes ! ...
     

    Et si Gone Baby Gone, première réalisation de Ben Affleck, était l’un des films majeurs de cette fin d’année 2007, surclassant sans réelle difficulté tous les blockbusters sortis depuis un an ? Dans le Boston de leur enfance, Ben Affleck embarque son frère cadet Casey Affleck à la recherche d’une petite fille portée disparue dans un des quartiers populaire et désœuvré de la ville, où l’alcool et la drogue semblent régner en maîtres. Casey, qui interprète Patrick Kenzie, un jeune privé un peu nonchalant et négligé, est engagé par la famille de la disparue ...
     

    Commençons par une confession : je ne suis pas un grand admirateur de Ben Affleck en tant qu’acteur : le trouver inexpressif est bien le moins que l’on puisse dire à son sujet. Sa prestation incolore dans Daredevil ( un de mes héros de papier préférés ) n’a pas arrangé les choses : très bonne ressemblance physique avec le justicier masqué, mais jeu basique sans aucun génie. Alors savoir qu’il opte cette fois pour un retournement des rôles, derrière la caméra, pour une adaptation d’un polar à succès ( un best seller de Dennis Lehane, prince du genre aux States ) ne m’avait pas particulièrement ému. En plus, il faisait appel au frère cadet, Casey, pour le personnage phare du film, un jeune détective sans expérience mais bien au fait des choses locales ...
     

    Première réalisation de Ben Affleck, Gone baby Gone est un film surprenant, curieusement ficelé et qui nous entraîne au final sur les sentiers de deux faits d'actus majeurs de l'année 2007. Gone Baby Gone est un adaptation d'un roman, de Dennis Lehane, l'auteur de Mystic River que mit en scène Clint Eastwood en 2003. La réalisation de Ben Affleck est simple, sans artifice, et efficace. L'acteur-cinéaste arrive a capter l'essentiel de ce qui sous-tend l'intrigue, c'est fondamental et plein de promesses pour un premier film ...
     

    Pour son premier film en tant que réalisateur, Ben Affleck nous offre un film abouti, percutant, dérangeant. En éveillant tant de curiosité et d'intérêt chez le spectateur, il ne laissera plus le souvenir d'un acteur aux choix douteux. Par le choix d'adapter le roman éponyme de Dennis Lehane , il s'est d'emblée soumis à la comparaison de Clint Eastwood qui avait, pour sa part, adapté Mystic River. Le pari est gagné puisque son film est aussi sombre et profond ...
     

    Il s'agit du premier film de l'acteur Ben Affleck qui a pris comme acteur principal son frère Casey Affleck. Adapté, comme Mystic River, d'un roman de Dennis Lehane, Gone Baby Gone est une histoire très noire. Une petite fille est enlevée. Elle a été victime d'un rapt crapuleux à cause d'un vol d'argent sale (de la drogue). La mère de cette gamine est cocaïnomane et impliquée dans cette histoire ...
     

    L’un des atouts de Gone Baby Gone dés ses premiers plans, c’est sans aucun doute le regard particulièrement authentique que Ben Affleck jette sur sa faune sociale dans une séquence générique qui résonnerait dans un mood très «Streets of Boston » si un Springsteen local s’y était associé ! Un moyen aussi d’inscrire ce premier essai comme réalisateur dans la continuité de la description attachante et pleine d’affection qui imprégnait Good Will Hunting, co-écrit avec Matt Damon. Au scénario du film de Gus Van Sant ...
     

    Premier film de Ben Affleck, avec une distribution de choix en la personne de Morgan Freeman (jack Doyle), Ed Harris (remy Bressant) et Casey Affleck (alias Patrick Kenzie), c’est d’ailleurs le petit frère qui porte un peu tout le film. Alors que dire de cette première prise de caméra par l’acteur… le sujet abordé est difficile et à le mérite d’être mis en scène mais malheureusement trop maladroitement. De plus, il aborde de manière simultanée plusieurs problématiques assez complexe ce qui ne tend pas à clarifier le propos et par là le film ...

    Note : 3.1/5 (10 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006