Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

22
02
2009

Un pays à l'aube - Dennis Lehane

3 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, ,

 

Un pays à l'aube,

De

Disponible chez Rivages

Acheter Un pays à l'aube sur Amazon
 

 

 

Quatre ans que Lehane n'avait pas publié en France, si ce n'est quelques nouvelles, en coupe-faim. On l'attendait de pied ferme celui-là, en se demandant ce qu'il allait nous sortir de son chapeau. Un nouvel épisode de la série Kenzie-Gennaro ? Un tour de magie littéraire, à la façon de Shutter Island ? Un roman polyphonique dans la veine de Mystic River ? Eh bien non, rien de tout cela ; ou bien tout cela à la fois, c'est selon. Car voilà un "roman total", une tentative d'écrire le Grand Roman Américain, chimère toujours vivace des écrivains du Nouveau Continent (...)

Lire la suite de la chronique de .

 

 

C’est toujours un grand plaisir de voir un écrivain changer de catégorie, c’est ce qui arrive à Dennis Lehane, auteur de polars à succès toujours passionnants, il gagne avec ce livre ses galons d’écrivain. Il livre ici un roman ambitieux qui balaye une période sombre de l’Amérique. Dennis Lehane a placé son roman dans les années 1918 et 1919, à Boston, Massachusetts. La fin de la 1ère guerre mondiale s’accompagne de l’épidémie de grippe espagnole qui va particulièrement toucher les forces de police (...)

Lire la suite de la chronique de .

 

 

Pour bien mesurer à quel point le dernier roman de Dennis Lehane était attendu un simple chiffre suffit : trois. Le nombre (ridicule) de mois séparant la parution américaine de la traduction française, un record à ma connaissance - même pas le temps de commander et de recevoir l'exemplaire original qu'il n'a déjà plus rien d'une exclusivité. Trois petits mois... pour vous donner un ordre d'idée : même Philip Roth doit attendre huit mois, un an avant d'être traduit. C'est que le discret Lehane ne nous avait plus offert de roman depuis un bon moment. Cinq ans, pour être précis, entre le déjà classique Shutter Island (1) et ce Given Day. Un roman noir, bien sûr, sans doute plus traditionnel dans son traitement mais pourvu d'un souffle épique si incroyable qu'on oublie bien vite son classicisme formel (...)

Lire la suite de la chronique de .


Note : 4/5 (4 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006