Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

20
06
2007

Mutations - Beck

2 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
,

 

Mutations,

,

Paru en 1998

Acheter Mutations sur Amazon
Beck - Mutations
 

Hier en regardant toutes les chroniques que j’avais déjà faites (260 et des brouettes avec quelques contributions par d’autres chroniqueurs), j’ai découvert avec horreur que pas une seule ne concernait un artiste que j’adore Beck. Alors je vais réparer cet énorme oubli en commençant par un album qui est certainement le plus abordable de sa discographie Mutations, un album calme aux mélodies sublimes. Mutations s’écoute très facilement contrairement à son prédécesseur Odelay ou à son successeur, le très disco Midnight Vultures. Et c’est certainement le seul album ou l’on rentre sans encombre dans un des univers de l’artiste (...)

Lire la suite de la chronique de .

 

L’ami BECK se révèle un musicien d’une versatilité extrême : après un premier album folk-country-rock-hip hop en 1994 – le fameux Mellow Gold et son single phare, Loser – il sort le somptueux Odelay en 1996, un autre condensé de styles hétéroclites produits par les Dust Brothers (Beastie Boys, BO de Fight Club). Ce LP contient des perles telles que Devil’s Haircut, The New Pollution ou encore Where it’s at… Alors qu’on attend le blondinet au tournant pour un nouveau cocktail de fusion, il nous balance en 1998 quelque chose de tout à fait différent. Mutations nous montre en effet une transformation notable : il n’est pas question ici de passer d’un rap de blanc bec à des licks country ou encore à un riff bien rock agrémenté de samples électroniques (...)

Lire la suite de la chronique de .


Note : 3/5 (7 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006