Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

09
02
2009

Les Seigneurs de la guerre - Peter Chan

2 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
,

 

Les Seigneurs de la guerre,

De

Avec J. Li, A. Lau, T. Kaneshiro
Sortie le 28 Janvier 2009
Les Seigneurs de la guerre - Peter Chan
.
 

Après la Chine, où le film a raflé toutes les récompenses, Les seigneurs de la guerre de Peter Chan arrive ce mercredi 28 janvier sur les écrans français, précédé d'une réputation qui l'a fait comparer à un tsunami, rien de moins. Fresque historique spectaculaire au coeur de l'empire Mandchou, ce film se déroule durant la seconde moitié du XIXe siècle chinois, aussi riche en bouleversements et en drames que le fut le XVIIIe en France. Mais les thèmes abordés n'en sont pas moins universels : la fraternité d'armes, la fidélité, l'amitié, l'ambition, la trahison, le courage, l'esprit de sacrifice. L'histoire est celle de trois hommes ( un général vaincu qui rêve de vengeance et de deux bandits d'honneur ) qui choisissent d'unir leurs forces et leurs destins dans la lutte armée, malgré ou grâce à une femme, à laquelle le film doit en partie son intérêt et son originalité ...
Lire la suite de la chronique de .
 

Le très faible pourcentage de films asiatiques sortant en France pourrait laisser penser que le continent ne produit grosso modo que des polars sanglants et des wu xia pian (épopées historiques enrichies en arts martiaux). Confirmant cette tendance, les deux "grosses" sorties asiatiques de ce début d'année sont le nouveau John Woo (Les trois royaumes, à venir le 25 mars) et ces Seigneurs de la guerre. Réalisé par le touche-à-tout Peter Ho Sun-Chan (Perhaps love), c'est l'énième récit de l'aventure héroïque de trois guerriers que tout oppose, mais que l'adversité et la misère vont réunir. C'est rengaine ? Complètement. Et ce n'est pas une imposante armada de scénaristes (huit !) qui suffira à donner à l'ensemble un minimum d'originalité ...
Lire la suite de la chronique de .

Note : 3/5 (1 note)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006