Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    11
    01
    2009

    Hollywoodland - Allen Coulter

    4 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , , ,

     

    Hollywoodland,

    D'

    Avec B. Affleck, D. Lane, A. Brody
    Sortie en salle le 3 janvier 2007
    Sortie en DVD le 19 septembre 2007
    Acheter Hollywoodland sur Amazon
     

    Depuis quelques temps, c’est le nec plus ultra de nous balader dans le Hollywood des années 50, c’est vrai que l’époque est cinégénique, tout y est luxe, calme et volupté : femmes et voiture pulpeuses, Cadillac noir et bordeaux, mise en plis brillantes, rouge à lèvres carmin, vaste maisons crèmes aux plafonds hauts, restaurants chics de la taille d’un casino, couleurs et sons feutrés, lenteurs des mouvements, diction distinguée des acteurs, une vraie cure de qualité de vie dès les premières images du générique. Pauvres de nous des années 2000 assourdissantes, polluées, speed ...
     
    Autant le Dahlia Noir (hollywood, starlettes Etc..) m'avait déçu, manque de rythme, une fin lourdingue et inutile, autant ici je fus séduit. Par le personnage de Louis Simo (Adrien Brody) parfait en privé indépendant ( et indépendant il l'est ..cela même vis à vis des studios d'Hollywood pour lesquels bossent tous ses confrères..) , lui est en marge, un peu paumé, à l'écart de son ex-femme il peine, son gosse lui manque, le boulot est sans grand interet..jusqu'au jour où...son instinct l'amène à convaincre la mère de l’acteur George Reeves (Ben Affleck) de l'engager pour enquêter sur la mort de son fils ...
     
    Synopsis : Le detective privé Louis Simo enquête sur la mort mysterieuse de l'acteur Geoge Reeves. Suicide ou meurtre ?
    Critique : Attention un film peut en cacher un autre ! et dans le cas d'Hollywoodland c'est presque quatre films en un qu'on a l'impression de voir. C'est tout d'abord la biopic de George Reeves, acteur malchanceux qui decrocha le rôle de Superman dans une série télé et n'arrivera jamais a se decoller cette etiquette ; c'est aussi un polar où un detective enquete sur le présumé suicide de l'acteur ; c'est aussi le drame de deux hommes qui en veulent toujours plus sans réaliser la chance qu'ils ont ...

     
    Tiré de faits réels, ce thriller de bonne facture plonge le spectateur dans les coulisses « obscures » de Hollywood. Situé quelque part entre Boulevard du crépuscule et les romans de James Ellroy, le premier long-métrage d'Allen Coulter n'a pas à rougir de ces prestigieuses références. La superbe photographie et la réalisation forment un écrin idéal ...

    Note : 3.2/5 (5 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006