Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    28
    04
    2008

    Dans la vie - Philippe Faucon

    4 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , , ,

     

    Dans la vie,
    De

    Avec S. Ben Abdallah, A. Jacquot, Z. Mouffok

    Sortie en salle le 12 Mars 2008
    Dans la vie - Philippe Faucon
    Acheter Dans la vie sur Amazon
     

    Après une magnifique parenthèse intitulée La trahison, Philippe Faucon revient à son genre de prédilection, ce que l'on pourrait appeler la comédie socialo-ethnique. Comme souvent chez lui, Dans la vie est un film très court, d'environ une heure dix, confirmant son refus des chichis et sa façon directe d'aborder les sujets qui l'interpellent. Dans la vie met aux prises une deux dames un peu âgées : l'une, muslumane est pas très riche, devient auxiliaire de vie auprès de la seconde, juive, paraplégique et un peu bourgeoise ...
     

    Esther, vielle femme juive handicapée vit seule avec son fils. Elle a besoin d'une assistance permanente mais les femmes qui viennent s'occuper d'elle et partager son temps sont vite éprouvées par son caractère impossible. Selima, jeune infirmière arabe, se charge bientôt de prendre soin d'Esther et noue une complicité peu évidente avec Esther, rendue possible par les origines algériennes des deux femmes. Depuis ses débuts de cinéaste, Philippe faucon a souvent focalisé son attention sur des personnages féminins (Sabine, Muriel fait le désespoir de ses parents, Samia) et/ou s'est intéressé aux liens entre la France et le Maghreb, l'Algérie surtout ...
     

    Film après film, Philippe Faucon bâtit une œuvre discrète mais attachante. De Sabine à Samia en passant par Mes 17 ans ou La trahison, l’auteur a imposé un ton et un style qui n’appartiennent qu’à lui. Au jeu toujours un peu réducteur des comparaisons, nous le classerions volontiers dans la famille Pialat, même si le cinéma de Faucon est dénué de la violence et de l’hystérie de l’auteur d’A nos amours. Ses chroniques se rapprocheraient davantage du Pialat apaisé de Passe ton bac d’abord. Après avoir quitté les terres françaises et abordé le film « historique » (la trahison sur la guerre d’Algérie, première note que j’ai publiée sur ce blog !), Faucon revient avec une fable contemporaine ...
     

    L'histoire que raconte Philippe Faucon se déroule durant l'été 2006, alors que l'armée israélienne a envahi le Liban et que les répercussions des bombardements de Tsahal se font sentir en France, dans une communauté musulmane révoltée devant l'impuissance des occidentaux, et parmi une communauté juive angoisséeface aux manifestations d'une nouvelle forme d'antisémitisme. C'est bien là le sujet de "Dans la Vie", puisqu'on n'y voit que des membres de ces deux communautés, et que les gaulois n'y apparaissent que comme des silhouettes ...

    Note : 2.2/5 (6 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006