Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

16
04
2009

Un chat un chat - Sophie Fillières

5 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , , ,

 

Un chat un chat, 
De ,

Avec C. Mastroianni, A. Bonitzer, M. Zidi
Sortie le 25 Mars 2009
Un chat un chat - Sophie Fillières
.

 
Un véritable plaisir cette rencontre entre Célimène(Chiara Mastroianni), écrivaine asséchée au comportement carrément déphasé que seul son fils Adam de sept ans maintient sur les rails et Anaïs(Agathe Bonitzer),jeune fille qui s’impose à elle, prenez moi comme modèle, écrivez sur moi. Façon de dire, tracez sur le papier ce que doit être ma vie, moi encore jeune fille ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Le cinéma de Sophie Fillières ne ressemble qu'à elle, et c'est tant mieux. Jamais totalement séduisant du fait d'un excès de loufoquerie, il attire néanmoins par son refus des conventions et sa façon de prendre simultanément des directions contraires. Jolie façon de ne jamais revenir au point de départ. Comme ses précédents films, Un chat un chat est profondément déstabilisant, puisqu'à mi-chemin entre le psychanalytique et le n'importe quoi ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Décalé et charmant. (Ah, tant pis, je voulais faire le coup de l'adverbe adjectivé et réciproquement, genre "joyeusement naïf et naïvement joyeux" -c'est juste un exemple) et voilà que les deux qualificatifs qui me sont venus ne le permettent pas. Ah, les affres de la création littéraire... Donc juste comme ça "décalé et charmant" (en plus j'adore ce titre, Un chat un chat, je ne sais pas pourquoi, mais, vraiment c'est bien trouvé...) Une petite déception au générique : Pas d'Hélène Fillières en vue (dommage dommage, j'adore cette demoiselle) mais une grande joie : c'est Chiara Mastroianni qui la remplace ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Des mots et des maux… C’est ainsi que l’on peut résumer le cinéma de Sophie Fillières. La cinéaste construit de film en film un univers totalement loufoque et décalé, où gravitent des adultes immatures ayant du mal à accepter leurs responsabilités et éprouvant les pires difficultés à vivre sereinement dans une société complètement folle, et dans lequel le langage et le jeu sur le sens des mots sont des éléments fondateurs. Un Chat un chat se situe dans la même veine que les deux précédentes réalisations de Sophie Fillières. Comme dans Gentille, la cinéaste se centre sur une héroïne trentenaire apparemment bien dans sa peau ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Même si on a hésité entre ce film et FAST AND FURIOUS 4 (rires), on peut dire que le film de Sophie Fillières annonce assez clairement la couleur. On est dans un film "à la française", de type art et essai classique, que les mauvaises langues qualifieront bien sûr de "cinéma FEMIS". [Tiens, deux focaliens tentent la FEMIS cette année ! Ca va donner !] Economie de décors, plutôt réalistes, un peu de Paris, beaucoup d'appartements, et surtout des acteurs ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 3.5/5 (2 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006