Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

28
10
2007

Par effraction - Anthony Minghella

4 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , ,

 

Par effraction, 
D',

Avec J. Law, J. Binoche, R. Wright Penn
Sortie en salle le 14 mars 2007
Sortie en DVD le 19 septembre 2007
Acheter Par effraction sur Amazon
 

 
Finalement, et malgré ce que la bande-annonce m’avait laissée envisager, ce film n’est pas si extraordinaire que ça. Disons que j’avais bati, à partir de ce teaser, toute une histoire farfelue, loin, très loin de la finalité de ce film. Malgré tout, saluons la très habituelle bonne prestation des deux acteurs se partageant l’affiche, Jude Law toujours aussi sexy, et Juliette Binoche, toujours aussi française. L’histoire est un peu chiante en fait, ça ressemble à un film français ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Dites Anthony Minghella et Juliette Binoche, et tout de suite je ressens le souffle chaud des déserts du Patient Anglais, et repense au turban romantique ... Ici, le réalisateur signe un film urbain avant tout, une histoire contemporaine dans un cadre souvent nocturne et toujours coloré. Jude Law incarne à merveille l'élégance et l'aisance britanniques. Il est aussi touchant que crédible ...

Lire la suite de la chronique .

 
Il est des films pour lesquels la critique s'impose, enthousiaste ou dévastatrice, et d'autres qui laissent sinon indifférent, tout du moins sans véritable opinion. "Par effraction" fait indéniablement partie de la deuxième catégorie. Il y a de nombreux ingrédients pour séduire : de bons acteurs, un scénario bien ficelé, un indéniable savoir-faire dans la mise en scène ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Réalisé par Anthony Minghella, le réalisateur du Patient anglais, ce film dégage une grâce certaine, malgré quelques longueurs ici et là. Les personnages sont bien campés. Jude Law est magnifique. Contrairement à l'image qu'en donne la bande-annonce, un peu trop dynamique (voir plus bas), l'action prend le temps de poser ses marques et les personnages de raconter leurs parcours ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 3.3/5 (10 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006