Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    14
    09
    2007

    Mr. Brooks - Bruce A. Evans

    6 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , , , , ,

     

    Mr. Brooks,

    De

    Avec K. Costner, D. Moore, M. Helgenberger

    Sortie le 29 août 2007
     
    Acheter Mr Brooks sur Amazon
     

    L'affiche française de Mr. Brooks donne l'impression qu'il s'agit d'une bête série B crasseuse et bâclée avec un vilain tueur en série et une gentille flic sexy qui le colle aux basques. Il n'en est rien : Mr. Brooks est un thriller très psychologique, où conscience et inconscient sont des éléments moteurs (ce que montre déjà mieux la jolie affiche américaine). Trois personnages, qui, comme les mousquetaires, sont quatre : un homme d'affaires qui ne peut résister à ses pulsions meurtrières, une flic partagée entre ses problèmes personnels et la traque de ce mystérieux tueur, un témoin-clé qui meurt d'envie de prendre une leçon d'assassinat ...
     

    Alors vu comme ça, au premier abord, la bande-annonce laisse présager quelque chose de très bon, de très fin, jouant sur la psychologie des personnages, la manipulation, la dualité des personnalités au sein même d’un même protagoniste, et donc… wow, ce film doit forcément déchirer ! Et pourtant ...
     

    Un petit polar sans prétention avec Mr. Brooks : homme d'affaires talentueux et père de famille aimant, pendant la journée, tueur en série accro et méticuleux, la nuit. Version moderne de Dr. Jekyll et Mr. Hide, Kevin Costner est accompagné d'une sorte de conscience diabolique, un Jiminy Cricket inversé ...
     

    Je n'ai jamais été un grand fan de Kevin Costner, c'est le moins que l'on puisse dire. Je l'ai toujours trouvé figé dans son jeu d'acteur, et qui plus est, il traine derrière lui des casseroles cinématographiques de premier ordre : gérer une carrière à Holywood après le role du Bodygard ( une des pires prestations de tous les temps, avec en bonus l'insupportable hurleuse dans le role de la diva menacée ) ou des flops cataclismiques à la Waterworld ou The Postman, relève du miracle inexpliqué ...
     

    Synopsis : Mr Brooks est un riche industriel réputé mais il souffre d'une terrible addiction au meurtre. Alors qu'il avait réussi a faire taire ses démons pendant deux ans, il finit par replonger en commettant une erreur. Un temoin l'a vu. Il va falloir savoir gerer ce probleme ainsi qu'éviter de se faire pincer par l'inspectrice en charge de l'enquete.
    Critique : Plutot habitué a des roles de gentils, Kevin Costner fait ses premiers pas du coté obscur avec Mr Brooks. Ce thriller psychologique est le second film de Bruce A. Evans, le scenariste du remake américain de Un Indien Dans La Ville. Autant dire que tout le monde a pris des risques dans cette aventure, y compris le spectateur qui ose s'asseoir face à l'ecran. ...
     

    Encore un film de serial killer, encore un film sur une double personnalité! Non seulement Mr Brooks n'a rien d'innovant mais il ne parvient même pas à garder en haleine le spectateur! La recette du bon père de famille qui se révèle être un bad boy dérangé aux pulsions meurtrières la nuit ne fonctionne pas. Pourtant,le scénario ne révèle pas de très grosses anomalies a priori. Mr Brooks (campé par un Kevin Costner encore sous exploité - où est passé le temps bien lointain de Dance avec les loups et des Incorruptibles?) mari et père modèle ...

    Note : 3.5/5 (4 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006