Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    11
    05
    2008

    Jackpot - Tom Vaughan

    3 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , ,

     

    Jackpot, 

    De ,

    Avec C. Diaz, A. Kutcher, R. Corddry

    Sortie le 7 Mai 2008
    Jackpot - Tom Vaughan
    Acheter Jackpot sur Amazon

     
    Las Vegas, refuge des cœurs perdus ? En tout cas, ceux de Joy, fraîchement plaquée, et Jack, récemment viré, s’y retrouvent. La ville où règne l’abondance matérialiste serait donc l’abri des peines puis le déclencheur des amours... Non, tout reste éphémère, c’est un mariage de pacotille, une imbécile erreur. Et sous peine de geler les trois millions de dollars gagnés par le couple, le juge refuse le divorce et force les deux conjoints à réellement vivre ensemble. S’en suivent une guerre ménagère assez réjouissante, un affrontement de chaque instant, une partie d’échec sur fond de clichés masculin et féminin ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Joy (Cameron Diaz) vient de se faire larguer par son fiancé le jour de son anniversaire, parce que trop prévoyante et pas assez fun. Jack (Ashton Kutcher) est quand à lui viré de l’entreprise familiale par son père parce qu’il ne prend pas son travail assez au sérieux. Pour oublier leurs tourments, Jack et Joy décident chacun de leur côté de partir pour le seul endroit où tout est permis : Las Vegas ! Un seul dicton pour faire la fête, « ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas » ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    "What happens in Vegas... stays in Vegas". La première partie de cette fameuse maxime américaine sert de titre original à un Jackpot certes cousu de fil blanc (ils se rencontrent - ils se culbutent - ils se détestent - ils s'aiment enfin) mais délicieusement mal élevé. À condition d'aimer les comédies à l'américaine, avec seconds rôles à la con et gags plus ou moins bien taillés, le film de Tom Vaughan est un surprenant petit plaisir qui n'a rien, mais alors rien à voir avec Pour le meilleur et pour le rire, une autre comédie du mariage avec Ashton Kutcher, sans doute aussi épouvantable que son titre ...

    Lire la suite de la chronique chez .


    Note : 3.3/5 (3 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006