Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    26
    01
    2009

    Hunger - Steve McQueen

    3 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , ,

     

    Hunger,

    De

    Avec M. Fassbender, L. Cunningham

    Sortie en salle le 19 Novembre 2008
    .
     

    Lors de la conférence de presse du jury Sean Penn a déclaré que « Quel que soit notre choix pour la palme d’or, il y a une chose sur laquelle nous sommes tous d’accord : nous devons être certains que le cinéaste concerné est tout à fait conscient du monde dans lequel il vit ». Si « Hunger » avait été dans la compétition que juge le jury présidé par Sean Penn nul doute qu’il se serait inscrit dans cette catégorie. Si quelques phrases nous présentent le contexte historique en préambule, « Hunger » a en effet une portée universelle et intemporelle, et une résonance tragiquement actuelle ...  

    Lire la suite de la chronique de .

     

    Un grand choc. Quand les lumières se sont allumées dans la salle (j'étais pourtant dans l'épouvantable salle 6 du Mk2 Beaubourg, grande à peine comme mon salon) je suis resté assis, comme sidéré. Silencieux. Il m'a fallu un petit moment pour reprendre mes esprits. J'étais pourtant prévenu, la copine avec qui j'étais aussi, que ça risquait d'être dur. Une seule certitude, en sortant,celle d'avoir vu un grand film. Où tout est pensé, maîtrisé, où tout fait sens. J'avoue (à ma grande honte) que je n'avais jusque là jamais entendu parler du réalisateur ...  

    Lire la suite de la chronique de .

     

    En 1981, des membres de l'IRA emprisonnés par le gouvernement british réclament le statut de prisonnier politique ne voulant pas être juger comme n'importe quel criminel, mais en vain. Pour arriver à leur fin, ils entament la "Blanket and No-Wash Protest" qui consiste en gros à ne pas se laver, faire du "Shit Art" sur les murs de leurs cellule (toujours sympa pour le nouveau compagnon de cellule) et autres petites grivoiseries. Comme cela n'émeut toujours pas le gouvernement british (ça doit même bien les faire marrer, les cochons!) Bobby Sands, la tête pensante du groupe de prisonniers, décide d'entamer une radicale grève de la faim invitant ses compagnons à le suivre, et ce jusqu'à ce que mort s'en suive ...  

    Note : 3/5 (6 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006