Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

02
02
2009

Garage - Lenny Abrahamson

6 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , , , ,

 

Garage,

De

Avec C. Ryan, P. Shortt, A-M. Duff
Sortie le 9 janvier 2008
Garage - Lenny Abrahamson
Acheter Garage sur Amazon
 

Josie, homme un peu simplet, employé dans un garage, prend les choses à cœur, c’est le moins qu’on puisse dire, pour s’investir au travail. Ayant dégoté un vieux présentoir pour y aligner quelques bidons d’huile à vendre, c’est l’événement de sa journée, il en parle au patron, il en parle aux clients, veille à le sortir soigneusement tous les matins et à le rentrer le soir dans le local. Mais un événement beaucoup plus important émoustille Josie qui va aussitôt aller le raconter à la cantonade ...
Lire la suite de la chronique de .
 

Josie est pompiste dans un village isolé Irlandais. Un petit peu simplet, il est sujet à de douces moqueries de la part des quelques habitants du village et mène une existence solitaire qui n’entame en rien son optimisme. Il se lie bientôt d’amitié avec un adolescent… Josie est le seul à amener un peu de couleurs dans le triste décor de cette campagne irlandaise abandonnée. La ville est tranquille, trop tranquille ...
Lire la suite de la chronique de .
 

Garage, ballade tragique irlandaise, promenade dans un bled paumé, au sein d’une campagne, ici la terre, les ruisseaux et le ciel immense plombant le tout forme un personnage à part entière. Josie a trouvé sa place dans ce décor, il ne demande pas grand-chose Josie, si tant est qu’il ose demander. Assis sur un siège, en sirotant ses bières, il s’occupe de cette vieille et unique station service , là un peu à l’écart du village. Il n’a d’ailleurs pas grand-chose à faire, mais ce pas grand-chose, pour Josie c’est son « Motus Vivendi » ...
Lire la suite de la chronique chez .
 

J'aime bien ce genre de "petit" film qui raconte des histoires simples. Garage de Lenny Abrahamsonn est l'histoire de Josie, l'"idiot du village" dans un coin reculé d'Irlande. Employé dans une station-service aux abords d'un village, il fait son travail consciencieusement. Afin que ce garage fasse un meilleur chiffre d'affaires, le gérant lui adjoint un de ses jeunes parents, David, pour tenir avec lui la station-service les soirs de weeks-ends ...
Lire la suite de la chronique chez .
 

Quel est l'intérêt de faire un film sur des gens profondément ordinaires si ce n'est pas pour nous les montrer sous un jour nouveau? C'est la grande interrogation posée par le film de Lenny Abrahamson, qui choisit pour héros un pompiste aussi ordinaire qu'empoté, le genre de type auprès duquel on ne s'attarderait pas dans la vraie vie, et nous le présente exactement de la même façon. Si le cinéma est souvent utilisé comme miroir de la vie (désolé pour l'apparence de poésie de bazar), il nécessite cependant d'adopter un style ou un point de vue un peu différent, histoire de justifier le prix du ticket ...
Lire la suite de la chronique chez .
 

Après l'histoire de Tout seul (bande dessinée de Chabouté), voici celle de Josie. Les similitudes sont nombreuses entre ces deux destins, marqués tout deux par la solitude et la marginalité. Josie est célibataire, tranquille et renfermé, un peu limité, mais d'un optimisme à toute épreuve. Josie est heureux. Il est considéré par le voisinage comme un marginal innofensif. Un ami d'enfance, propriétaire d'une petite station service, peu reluisante, en périphérie d'une petite ville irlandaise, l'a embauché ...
Lire la suite de la chronique chez .

Note : 4.4/5 (9 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006