Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    09
    08
    2007

    Bobby - Emilio Estevez

    4 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , , ,

     

    Bobby,

    D',

    Avec A. Hopkins, D. Moore, S. Stone

    Sortie en salle le 24 janvier 2007
    Sortie en DVD le 9 août 2007

    Acheter Bobby sur Amazon

     
    Si je garde un souvenir plutôt flou de l'émotion causée par l'assassinat de JFK (j'avais sept ans), je me souviens très précisément de l'instant de ce mois de juin 68 déjà si particulier, où la radio a annoncé l'assassinat de Bob Kennedy, et du sentiment de fatalité et de perte de la promesse d'un avenir meilleur qu'il avait laissé au collégien en vacances forcées que j'étais ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    J'ai bien tenté de regarder BOBBY, film choral (je sais, je suis complètement masochiste, un grand malade) rempli de stars hollywoodiennes [il aurait pu quand même demander à DeNiro (Oh no !) de jouer le rôle de la Dame Pipi quand même!] jusqu'à la gueule! Rempli de stars démocrates hollywoodiennes, devrais-je dire! Le film raconte la dernière journée de Bobby Kennedy. Bon. Et puis le générique commence. Et là c'est le drame. Voilà qu'il m'est arrivé quelque chose qu'il ne m'était jamais arrivé: je suis parti dés le premier plan. Le film commence par un carton où défile un texte qui nous dit que l'année 1968 a été terrible sur les plans politique et social pour les USA, traversés par les émeutes, déchirés par les conflits raciaux, etc ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Voilà un film tout bonnement remarquable et assez loin de l’image que je m’en faisais suite à la bande-annonce. Pas le chef-d'oeuvre de ce début d'année, mais un vrai bon film, bien plus fin qu'il n'en a l'air à première vue. Nous sommes le 5 juin 1968 à l’Hotel Ambassador à Los Angeles. C’est l’excitation la plus complète car le soir même le sénateur Robert F. Kennedy, frère de JFK, candidat à l’investiture démocrate pour la course à la Maison Blanche, doit venir constater les résultats des primaires en Floride ...

    Lire la suite de la chronique du .

     
    Que se passt-il la journée précédent une élection présidentielle, aux Etats-Unis et de surcroît lorsque c'est Robert F. Kennedy qui est en balance, le frère de John Fitgerald Kennedy of course dont on connaît le destin tragique et dont le destin restera tragique également (Bobby) pour son frère. Essai de reconstitution d'un parcours de vie de personnes, satellites dans cet hotel Ambassador de Los Angeles en cette journée du 4 juin 1968 où le drame ne manquera pas d'arriver ...

    Lire la suite de la chronique de .


    Note : 3.2/5 (9 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006