Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

03
06
2009

Bienvenue chez les Ch'tis - Dany Boon

12 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , , , , , , , , , ,

 

Bienvenue chez les Ch'tis

De

Avec K. Merad, D. Boon, Z. Félix

Sortie le 27 février 2008
Bienvenue chez les Ch'tis - Dany Boon
Acheter Bienvenue chez les Ch'tis sur Amazon

 

Y’a d’jà deux ins, Dany Boon sortôt Eul’ Maison du Bonheur, ch’première comédie qui démontrôt sin sens du rire parfait’mint aiguisé. Comme un’ baraque, il l’avôt construite. Tout d’ôbord, les fondations : un postulat eud’ départ propice à d’nombreux r’bondissemints (un radin qui ch’engageôt dans des dépenses toudis plus dingues ). Pis y’a eul’matériel pour conch’truire : des schènes très écrites truffées eud’répliques vraimint r’travaillées dans un timing comme y f’sôt Zidi ou ben Oury ...

Lire la suite de la chronique de .

 

Je suis allé voir "Bienvenue chez les Ch'tis" en me demandant si ce film allait échapper à la malédiction de la bande-annonce des comédies à la française, qui veut que les seuls et uniques passages drôles du film y soient dévoilés. Mon inquiétude reposait aussi sur la minceur du pitch (un sudiste terrorisé par le Nord découvre que les gens de là-bas ont dans le coeur le bleu qu'ils n'ont pas dans leur ciel) et la difficulté à tenir la distance avec un argument aussi léger ...

Lire la suite de la chronique des .

 

Comme disait Enrico Macias, les gens du Nord ont dans le coeur le soleil qu'ils n'ont pas dehors. Attirant en masse les français de tous horizons, Bienvenue chez les ch'tis vient confirmer le ver devenu adage en rendant hommage aux habitants d'une région bien moins froide que ce que dit la légende. Que ceux qui n'ont pas encore vu le film, harassés par la marée chtimi qui s'empare du pays, ne prennent pas peur et aillent voir cette comédie très populaire et assez drôle ...

Lire la suite de la chronique de .
 

Synopsis : Pour avoir fraudé sur sa demande de mutation, Philippe Abrams est muté dans le nord. Dur pour ce directeur de la Poste de Salon De Provence de partir ainsi dans le froid et l'inconnu. Mais une fois arrivé la bas il sera agréablement surpris de voir que tous les clichés sur le Nord Pas De Calais sont faux et que ses habitants sont vraiment accueillants et attachants.
Critique : Bienvenue Chez Les Ch'tis est le second film de Dany Boon. Un projet qui lui tenait a coeur depuis longtemps de montrer au grand public la région d'où il vient et qu'il est si fier de representer. Embarquons donc avec lui direction Bergues. Apres La Maison Du Bonheur, premier long métrage du comédien d'apres sa piece de théatre La Vie De Chantier, Dany Boon s'est enfin senti capable de mettre en image ce projet de longue dates destinés a faire tomber tous les clichés sur sa région ...

Lire la suite de la chronique de .

 

Il est bien rare que j'aille voir les comédies populaires. Je n'ai pas vu le dernier Astérix, ou Les bronzés 3, ou Camping ... La première qualité de ce film est sa bande annonce : elle ne raconte qu'un quart du film, on n'a pas l'impression qu'elle contienne toutes les blagues, et c'est ce qui a déclenché mon envie de tenter l'expérience. J'avais juste un peu peur que Dany Boon joue un peu trop le neuneu de base ...

Lire la suite de la chronique d'.

 

Immense succès populaire pour ce film, une surprise pour cette comédie régionale à petit budget, mais qui ne manque pas d’humour. Je me méfiais un peu avant d’y aller, je me suis dit que « populaire » pouvait être synonyme de médiocrité. Mais en fait, non. J’ai aimé le film et j’ai ri de bon cœur à de nombreuses reprises, et pour cause, je suis née à Maubeuge ...

 

Si si. J'y suis allé. Vraiment, dans un vrai cinéma et tout. Par curiosité on va dire, et sur les conseils de gens qui ont trouvé ca drôle. En plus ce film fait un carton apparemment, donc si ca peut me réconcilier avec les comédies à la française, pourquoi pas. Et puis, non, c'est juste pas possible. Je ne vais pas résumer l'histoire, on s'en tape. Disons que vous prenez tous les clichés sur le Nord pas de Calais, les fonctionnaires, les friteries et vous rajoutez par-dessus une romance et un couple qui va mal, et voilà vous avez une idée du film ...

 

C'est un véritable phénomène de société. Bienvenue chez les Ch'tis pulvérise un à un tous les records du box office national. Même l'aviron du Titanic semble à portée de recettes et déjà, on se dit que même le monumental Indiana Jones n'arrivera jamais dans sa quatrième aventure à détrôner cette année le film de Dany Boon. Faut-il forcément s'en réjouir ? En fait non. On ne souhaite pas vraiment jouer la carte des rabats joie de service mais voila, Bienvenue chez les Ch'tis fait aussi du mal à ceux qui aiment le cinéma. Dany Boon est excusé, son film fait du bien à la France entière et c'est quand même ça qui importe le plus ...

 

Et bien oui, tout le monde ou presque a abordé le sujet, alors j’ai hésité à vous en toucher un mot. Car point n’est besoin de mon avis pour vous inciter à allez voir la comédie de Danny Boon, BIENVENUE CHEZ LES CHTIS. Plusieurs millions d’entrées ont déjà été enregistrées, et le succès monstre a fait du film un objet culte en quelques jours. C’est la revanche d’une région d’une langue ( d’un patois ? ) sur la dérision et le scepticisme que génére d’habitude le monde des ‘chtis’. Monde que je connais bien puisque j’ai fait quatre années de fac la haut à Lille, et aussi un an de boulot à Calais, où à la différence de Kad Merad dans le film, j’ai connu l’enfer sur Terre, la pluie trois jours sur quatre et la misère sociale dans toute sa splendeur ...

 

Découvrir en sortie ch'timie le film de Dany Boon Bienvenue chez les Ch'tis fut un vrai plaisir. Dans le Nord-Pas-de-Calais, il fallait s'armer de courage et attendre patiemment derrière les longues files d'attente des cinémas (des barrières devant le cinéma des 3 As au Touquet : houaouh !). Mais ces longues minutes ont été récompensées par une heure trente de rires et de larmes de joie ...

 

Bon eh bien franchement on peut se demander le pourquoi du comment d'un tel engouement et un nombre d'entrée fracassant dans le hit parade français... Pas terrible au final. Un peu long a se smettre en place, plein de ses clichés sur le sud et sur le nord, j'ai un peu vécu la même chose de Nice vers le nord et plus encore une petite frontière en plus, ça va c'est plutôt sympa. C'est vrai que le parler est légèrement différent mais quand même de là à ne rien comprendre ...

 

Comment évoquer le plus justement possible le phénomène ? Car bien entendu, il ne s'agit que de ça : d'une curiosité sociologique (pourquoi ce machin plaît tant au « public » à un moment donné) et non pas d'un film tant sa facture anonyme et l'inexistence de la mise en scène sont flagrants ...


Note : 3.8/5 (13 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006