Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    11
    10
    2007

    Alexandra - Alexandre Sokourov

    3 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , ,

     

    Alexandra,

    D',

    Avec G. Vishhnevskaya, V. Shetvtsov, R. Gichaeva
    Sortie le 26 septembre 2007
    Alexandra - Alexandre Sokourov
    Acheter Alexandra sur Amazon

     

    Bon, il faut bien avouer, ce n'est pas si facile de décrire ALEXANDRA sans rendre trop simpliste son intrigue qui, il est vrai, se déploie sur un canevas assez dépuillé. Mais, j'ai mis un certains plaisir dans ces quelques lignes à décrire le film de Sokourov comme un film art et essai classique! D'abord, il faut bien le dire pour me moquer un peu du marché, mais aussi pour faire la nique au désastreux accueil critique, à Cannes notamment, d'où, reprécisons-le, Sokourov est encore, pour la millième fois, revenu les mains vides, même pas avec une médaille en chocolat ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     

    Difficile, pour un cinéaste russe, aussi talentueux soit-il, de s'aventurer en Tchétchénie. Dans une interview donnée en mai aux cahiers du cinéma, Alexandre Sokourov le remarque en disant qu'il est certain, avec ce film, d'être accusé à Moscou de soutenir les tchétchènes, et à Paris de soutenir Poutine ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     

    Je survole habituellement l’actu qu’elle soit régionale, nationale ou internationale assez rapidement. Ayant renoncé à me faire saper le moral par des médias pas toujours crédibles d’ailleurs. Ainsi Alexandra, avec pour cadre la Tchétchénie, étant synonyme dans mon esprit d’images de guerre, j’allais donc voir ce film ce matin-là presque en trainant les semelles, avouant qui plus est une réelle méconnaissance du réalisateur et de son œuvre par conséquent ...

    Lire la suite de la chronique chez .


    Note : 3/5 (6 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006