Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

27
09
2006

Wolf Creek - Greg Mac Lean

3 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, ,

 

Wolf Creek, 
De ,

Avec J. Jarratt, N. Phillips, C. Magrath

Sortie en salle le 9 août 2006
Disponible en DVD
Acheter Wolf creek sur Amazon
 

 
Alors, c'est de nos jours en Australie. Sur la côte d'une station balnéaire. John Jarrat, un jeune homme de 20/25 ans passe de belles vacances. Il a proposé à deux anglaises (Cassandra Magrath et Kestie Morassi) de faire un tour dans l'intérieur des terres, pendant quelques jours. En effet, en plein milieu du désert australien, il y a le joli site de Wolf Creek, un énorme et stupéfiant cratère (la trace d'une énorme météorite s'étant écrasé là à l'aube des temps). Il propose donc d'emmener les deux filles qui acceptent, et achète une voiture d'occasion pour faire le voyage, et c'est parti. Le voyage est long, mais nos trois jeunes arrivent au cratère de Wolf Creek. Après l'avoir visité, ils s'aperçoivent que la voiture ne marche plus, que les montres se sont arrêtées et qu'ils vont devoir passer la nuit là en plein milieu du désert australien, où l'on ne peut voir une âme qui vive à des dizaines de kilomètres à la ronde ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Synopsis : Deux jeunes anglaises sillonnent l'Australie en compagnie d'un garçon du pays. Leur destination, le cratére de Wolf Creek. Mais au retour de l'excursion, leur voiture refuse de démarrer obligeant les jeunes gens à dormir sur place ...
Critique : Wolf Creek est le premier film de l'australien Greg Mc Lean, qu'il a écrit dirigé et produit lui même aprés avoir eu plusieurs experience de cinéma dont notamment le scénario de Moulin Rouge. Inspiré par les tueurs en série australien, Greg Mc Lean a conçu l'histoire d'un bushman vivant dans le désert australien qui serait l'opposé total du célèbre Crocodile Dundee incarné par Paul Hogan à deux reprises sur grand écran. Le réalisateur a imaginé une histoire simpliste et peu inspiré ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
C'est la dernière mode dans les départements marketing : après Des serpents dans l'avion, c'est au tour de ce Wolf Creek de s'autoproclamer film culte avant même sa sortie. Manière d'affirmer telle une autorité supérieure et donc non discutable que nous tenons là le film d'horreur ultime, un sommet de gore et/ou d'angoisse encore jamais vu. Et la mention "basé sur des faits réels" qui vient telle une cerise sur les boyaux. Mouais. Certains semblent oublier que c'est au public qu'il revient d'attribuer le statut "culte", pas aux distributeurs ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 3.5/5 (6 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006