Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

18
07
2007

Thank you for smoking - Jason Reitman

5 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , , ,

 

Thank you for smoking, 
De ,

Avec A. Eckhart, R. Duvall, K. Holmes
Sortie en salle le 13 Septembre 2006
Acheter Thank you for smoking sur Amazon
 

 
Nick Naylor est un proche parent de Yuri Orlov, le traficant d'arme de "Lord of War" : même personnalité attachante, même cynisme doublé d'une absence totale de mauvaise conscience ; et Jason Reitman emprunte quant à lui à Andrew Niccol l'usage (et parfois l'abus) de commentaires en voix off du héros. Celui-ci déclare notamment à la fin : "Michael Jordan fait du basket, Charles Manson tue. Moi je parle. Tout le monde a un talent" ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Il est une technique de manipulation très connue des magiciens qui consiste à mettre en avant un objet pour fixer l'attention du public et pouvoir ainsi procéder dans l'arrière-plan - dans l'inconscient - aux manoeuvres voulues. Ce film américain indépendant y recourt-il? En effet, au premier plan se trouvent les "marchands de mort", d'armes, d'alcool, et de cigarettes - et plus précisément les aventures et les acrobaties d'un lobbyiste du tabac fort en gueule. ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Oui Nick Taylor est cynique, odieux et remarquablement doué, oui moi-meme comme spectateur succomberait aisement à son discours tellement il est habile...à titre personnel cela fait deux ans que j'ai stoppé la cigarette, mon addiction je la revendique comme étant alors le fruit de ma seule volonté, en fait surtout de ma non-volonté ;o) Ici nous assistons à quelques uns des filons utilisés par les cigaretiers pour mieux nous accrocher tout en menant de pair une politique pour mieux nous soulager des souffrances causées par le tabac ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Synopsis : Nick Taylor est le porte parole de Big Tobacco, son rôle est de contrer les politiques anti tabacs du pays grace à sa tchatche. Un metier qu'il exerce à la perfection jusqu'a l'arrivée d'une jeune journaliste aux dents longues.
Critique : Thank You For Smoking est le premier film de Jason Reitman, le fils du réalisateur Ivan Reitman (SOS Fantômes). Aprés deux courts metrages remarqués au Festival De Sundance, le metteur en scène a choisi d'adapter une nouvelle de Christopher Buckley que Mel Gibson avait eu l'intention lui aussi d'adapter avant de laisser tomber devant la difficulté ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Sur le papier et dans la bande-annonce, Thank You For Smoking s’annonçait génialement cynique, une sorte de Lord of War du tabac. Mais ce n’est malheureusement pas le résultat escompté. Je me suis endormie devant le film, c’est dire ! Après les 10 premières minutes, vraiment très bonnes, cyniques à souhait, le film ne parvient pas à se renouveler et tourne en rond. Les scènes se répètent ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 3.7/5 (7 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006