Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

01
10
2007

Regarde moi - Audrey Estrougo

2 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
,

 

Regarde moi,

De

Avec E. de Preissac, T. Nimajimbe, S. Stévenin

Sortie le 26 Septembre 2007
 
Acheter Regarde moi sur Amazon
 

Longtemps, Regarde moi apparaît comme un film salvateur. Enfin une oeuvre sur la banlieue où tout ne se solde pas par des coups de feu et des voitures qui brûlent. Le film d'Audrey Estrougo (23 ans et un aplomb hallucinant) montre que les jeunes habitants des cités sont des ados comme les autres, et cela fait un bien fou. Dans une société qui veut trop souvent karcheriser les différences sociales et culturelles, Regarde moi montre que le pluralisme français, à condition d'être construit intelligemment, est un atout. Pas de manichéisme en ces lieux : qu'importent le sexe, l'origine ethnique ou l'obédience, la proportion d'êtres admirables et de vraies crevures est sensiblement la même ...
 

Triste banlieue. Regarde moi sous titré Ain’t scared prend comme décor la banlieue. Des immeubles dégradés, aux abords abandonnés et sales, aux pelouses racornies et pour terrain de jeux des parkings. La vision habituelle de quartiers réduits à des cages à poules sinistres et sinistrés. Des groupes d’ados occupent ce territoire. Peu ou pas d’adultes, ni même de képis à l’horizon. Audrey Estrougo s’intéresse d’abord aux garçons. Faute d’avenir ils glandent et parlent des filles avec leur langage violent de petits machos ...

Note : 3/5 (9 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006