Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

25
01
2008

Palais Royal - Valérie Lemercier

2 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
,

 

Palais Royal, 
De Valérie Lemercier,

Avec V. Lemercier, L. Wilson, C. Deneuve
Sortie en salle en 2005 parution en DVD en mai 2006
Acheter Palais Royal sur Amazon
 

 
J’ai toujours un peu peur avec les comédies françaises actuelles. C’est soit de très mauvais goût, soit pas drôle du tout. Palais Royal ! se situe plutôt entre le ni totalement réussi, ni totalement mauvais. C’est une comédie où l’on sourit plus qu’on ne rit, malgré quelques répliques bien senties (Par exemple, devant la reine de Norvège : « Ta gueule ! Et fais le beau devant les deux Neutrogena ! ») Armelle est orthophoniste, elle aime son travail, c’est une mère et une épouse dévouée, on pourrait même dire effacée ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Consternant ! Et mon affliction ne vient pas seulement du fait que le film de Valérie Lemercier soit très mauvais (après tout, ça peut arriver et les deux premiers films de l’actrice réalisatrice ne laissaient rien présager de bon) mais de l’accueil critique qui fut réservé en son temps à Palais royal ! Je me souviens d’avoir lu une pleine page élogieuse dans les Cahiers et certains critiques allèrent même jusqu’à classer ce film parmi les meilleurs de l’année ! Tout cet enthousiasme pour quoi ? Une satire mollassonne et convenue de la couronne d’Angleterre. Car il ne fait aucun doute, même si à un moment donné Lemercier entonne d’une voix souffreteuse une inepte chanson qui la fait ressembler à Stéphanie de Monaco, que l’actrice se donne ici le rôle de Lady Di ...

Lire la suite de la chronique chez le .


Note : 3.4/5 (8 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006