Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

21
03
2009

Orange Mécanique - Stanley Kubrick

3 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, ,

 

Orange Mécanique

,
avec M. McDowell, P. Magee, M. Bates,


Disponible en DVD

Acheter Orange Mécanique sur Amazon

 

Quel film ! Et que je regrette d’avoir mis autant de temps pour regarder ce film. J’avais un a priori sur les films de Stanley Kubrick après une expérience en demie teinte sur Eyes Wide Shut. Je dois dire qu’avec Orange Mécanique, je comprend le culte que l’on peut vouer à ce réalisateur de génie. Une ambiance de film exceptionnelle, on rentre très rapidement dans l’univers de cette Angleterre du futur (...) 

Lire la suite de la chronique de .

 

Peu de films ont au­tant porté à po­lé­mique qu'Orange Mé­ca­nique. Vé­ri­table choc au mo­ment de sa sor­tie il n'a lais­sé per­sonne in­dif­fé­rent. Chef d'oeuvre pour les uns, jus­ti­fi­ca­tion de la vio­lence et de la haine pour les autres, Orange mé­ca­niquen situé dans un espace-temps indéterminé reprenant les traits de la Grande-Bretagne moderne en les étirant, les déformant, a mar­qué son époque. En Angleterre, des auteurs de faits divers violents se dirent inspirés par le film. Une grande polémique était en train de naître. Kubrick tenta de se défendre mais rien n'y fait. Il décida alors d'interdire purement et simplement la projection de son film au Royaume-Uni. Les Anglais ne purent voir Orange Mécanique sur leurs écrans jusqu'en 2000 (...) 

Lire la suite de la chronique d'.

 

Cette oeuvre tirée du roman d'Anthony Burgess nous plonge dans une ère où règne en maître l'hyper-violence juvénile à laquelle s'associe l'obsession dévastatrice du sexe au sens le plus provocateur du terme. A partir de ces deux éléments, ce film s'attache à l'analyse du comportement que pourraient avoir l'Etat et la justice vis à vis du devenir de ces tueurs fous profondément inhumains et bestiaux. Alex fait partie de ceux-ci et les quatorze ans de prison qu'il devra purger seront-ils le bon remède à appliquer à ce genre de cancer rongeant la société (...) 

Lire la suite de la chronique de .


Note : 3.8/5 (8 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006