Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    21
    05
    2009

    Mutants - David Morley

    5 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , , , ,

     

    Mutants,
    De

    Avec H. de Fougerolles, F. Renaud, Dida

    Sortie en salle le 6 Mai 2009
    Mutants - David Morley
    .
     

    Mutants est le premier film de David Morley. La trame de ce premier long-métrage est en apparence simple et classique : dans un monde où un virus a transformé la majorité de la population en zombies, Sonia et Marco sont en fuite, ils cherchent à contacter la base militaire Noé qui devrait pouvoir les protéger. Marco se retrouve contaminé, ils se réfugient dans un immense sanatorium perdu dans la montagne, sous la neige ...
     

    Le scénario de ce premier long-métrage est une déclinaison des films de morts-vivants de George Romero ou du diptyque 28 jours plus tard / 28 semaines plus tard de Danny Boyle et Juan Carlos Fresnadillo : Sonia, une infirmière, Marco, son compagnon, et une militaire stressée sont en route pour la base Noé, une enclave perchée en haute montagne et protégée des attaques des mutants qui rodent dans les environs. Là, des scientifiques tentent de mettre au point un remède au fléau qui s’est abattu sur l’humanité ...
     

    À force d'être régulièrement consterné par les tentatives françaises de faire du bon cinéma de genre, on a envie d'applaudir à tout rompre dès qu'un jeune réalisateur parvient à faire renaître l'espoir en proposant quelque chose d'assez convaincant. Et si Mutants ne brille pas particulièrement par son originalité, il marque la prometteuse entrée en matière d'un metteur en scène qui pourrait bientôt faire des merveilles. David Morlet nous chope dès la première minute et nous maintient en alerte jusqu'à la fin, sans nous faire rire ...
     

    Remettons de suite les choses au clair ! Il est d’usage de dire que le cinéma de genre français se porte au plus mal, mais si l’on se penche un peu sur la question, on ne peut souscrire à cette idée. Le cinéma de genre et d’horreur en général accouche rarement de vraies réussites. Les américains ont un savoir faire qui est indéniable mais leurs productions horrifiques est souvent détestable ...
     

    Quelque part dans les alpes. Partout en France, le monde est contaminé. Sauf Hélène de Fougerole, son ambulance, son mec, et son garde champêtre. Ils essaient de rallier Noé, un groupuscule para-militaires de survivants au virus. Des trois passagers de l'ambulance, peu vont voir la seconde bobine ...

    Note : 0/5 (0 note)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006