Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    02
    11
    2007

    Lions et agneaux - Robert Redford

    7 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , , , , , ,

     

    Lions et agneaux, 
    De ,

    Avec T. Cruise, M. Streep, R. Redford

    Sortie en salle le 21 Novembre 2007
    Lions et agneaux - Robert Redford
    Acheter Lions et agneaux sur Amazon
     

     
    Si les documentalistes, Moore en tête, n’ont pas attendu les sondages de Gallup pour tirer à boulets rouges sur le personnel de la Maison Blanche, on ne peut pas vraiment dire que les critiques sur l’administration Bush aient fusé du coté des studios californiens. La cote de popularité de Dobelyou frolant le zéro absolu, le fringant Robert Redford est donc le premier à participer à la curée. Et dans cet exercice il se montre nettement plus habile que Michael Moore ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Après avoir trusté le petit écran, la tragédie irakienne et la guerre contre le terrorisme s’emparent des salles obscures. Entre Le Royaume de Peter Berg (Very Bad Things, 1998) et produit par Michael Mann, Dans la vallée d’Elah de Paul Haggis (Collision, 2004) ou encore Redacted de Brian de Palma, on ne compte plus les projets s’intéressant au problème. En effet, alors que les statistiques de popularité du président Bush déclinent, Hollywood semble sortir de sa torpeur vis-à-vis de ce sujet et l’aborde de façon beaucoup plus frontale ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Difficile de tirer un avis net et précis de ce Lions et agneaux, le septième film de Robert Redford et sans doute le plus déconcertant. S'inscrivant dans la mouvance actuelle des films qui critiquent la dernière guerre en Irak et en Afghanistan et tout ce qui l'entoure, le film épouse un audacieux parti pris, celui de faire de la guerre le simple sujet de conversations de bureau, où la rhétorique prend le pas sur les armes. Un choix nuancé par les quelques scènes se déroulant sur le terrain. Le côté ambigu de la chose est qu'on ne comprend jamais vraiment si Redford critique cette façon de voir la guerre comme un placement financier doublé d'un jeu de stratégie ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Le film Lions et Agneaux , septième long métrage du producteur-metteur en scène, exprime bien les ambiguïtés de Robert Redford , peu en phase avec l'Amérique d'aujourd'hui. A travers le récit de plusieurs destins, tous liés à la guerre contre le terrorisme, ceux d'un sénateur ( Tom Cruise ) , d'une journaliste ( Meryl Streep ) d'un professeur ( Redford lui-même ), d'un élève et de deux soldats perdus dans les montagnes afghanes, il se livre à une réflexion ampoulée sur la nécessité de l'engagement et procède à une attaque en règle contre la politique menée par George Bush ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    On ne fera plus les spectateurs effarouchés devant cette tendance scénaristique qui veut faire prendre conscience à la masse non-critique américaine et internationale que les décisions que prennent nos politiques concernant les conflits internationaux ne sont pas forcément les plus justes. Promis. C’est Matthew Michael Carnahan (le frère du réalisateur de Mi$e à Prix), déjà scénariste du dernier film de Peter Berg “Le Royaume” qui s’y colle pour le compte de l’indéracinable Robert Redford, toujours actif malgré ses 70 ans passés ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Les amis, voici un article que je qualifierais de « guy-carliesque », c’est-à-dire que je vais dire des choses très convenues et pas très intéressantes ni profondes sur un film plutôt moyen, que Bornu lui-même qualifierait de la sorte rien qu’en voyant la bande-annonce (il est fortiche, le bougre !). Je vous parle ici du nouveau long-métrage de Robert Redford (je ne saurais vous dire au combientième nous avons ici affaire, trop long à chercher). L’histoire ? Plutôt trois histoires en fait ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Les films US sur la guerre en Irak/Afghanistan sont à la mode, même s'ils ne semblent pas avoir beaucoup de succès outre Atlantique. Après l'excellent Dans la vallée d'Elah (ne le manquez pas) et en attendant le Brian de Palma prévu chez nous début 2008, voici Robert Redford avec Lions et Agneaux qui nous explique comment les agneaux de la politique envoient les lions de l'armée au casse-pipe ...

    Lire la suite de la chronique chez .


    Note : 3.2/5 (5 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006