Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    09
    05
    2007

    Libero - Kim Rossi Stuart

    4 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , , ,

     

    Libero, 
    De Kim Rossi Stuart,

    Avec A. Morace, M. Nobili, K. Rossi Stuart

    Sortie en salle le 8 novembre 2006
    Sortie en DVD le 9 mai 2007

    Acheter Libero sur Amazon

     
    Un père, Renato Benetti (Kim Rossi Stuart), élève seul ses deux enfants, Tommi (Alessandro Morace), 11 ans, et sa sœur aînée, Viola (Marta Nobili). Seul? Pas tout à fait. On apprend rapidement que la mère, Stefania (Barbora Bobulova), les a en fait plantés là lorsqu'elle tente un retour piteux sous l'engueulade copieuse de Renato et l'accueil des enfants, enthousiaste pour l’une, Viola, sceptique pour l’autre, Tommi : «de toute façon, elle repartira». La famille tente une période de réunion avant que la mère, Stefania, visiblement instable et névrosée, renoue avec son passé/passif de fugue et adultère ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Tommy, 11 ans, vit avec sa grande soeur, Viola, et leur père Renato depuis que Stefania, mère instable et femme fragile, les a abandonnés. Malgré la précarité économique et les sautes d'humeur de Renato, la petite famille s'en sort et reste miraculeusement unie jusqu'au jour où Stefania revient à la maison... Décidément, les films italiens ont la côte sur Peyomedia et Libero ne déroge pas à la régle. Deux films italiens dans le Peyotop 4 pour l'année 2006, n'est-ce pas - à l'echelle peyomedienne - un signe de renouveau pour le cinéma transalpin ? ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    "Jouer libero, c'est pas mal non plus"... il ne faut pas se fier à l'apparente simplicité des choses. Sous cette conversation footballistique entre un père et son fils, il faut entendre : "libre, c'est pas pas mal, non plus". Libero, c'est le terme italien pour désigner le joueur "libre". Et la liberté, c'est ce à quoi aspirent tous les personnages de ce film italien, emmené sur un rythme qui fait plaisir - autant que d'entrapercevoir Rome et d'entendre chanter cette belle langue. Il ne faut donc pas se fier aux apparences ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Petit film italien un peu en décalé avec les derniers films que l'on a pu voir récemment et notamment Romanza criminale qui restera longtemps dans les esprits. D'ailleurs Freddo c'est bien Kim Rossi Stuart qui réalise et participe au film, c'est, Renato le père de cette famille italienne éclatée qui s'occupe de Tommy son fils et de Viola sa fille.

    On le voit rapidement c'est un bon père qui fait avec ce qu'il peut ...

    Lire la suite de la chronique chez .


    Note : 3/5 (8 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006