Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

09
09
2007

L'incroyable destin de Harold Crick - Marc Forster

4 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , ,

 

L'incroyable destin de Harold Crick,

De ,

Avec W. Ferrell, E. Thompson, M. Gyllenhaal

Sortie en salle le 10 janvier 2007
Sortie en DVD le 22 aoüt 2007

Acheter L'incroyable destin de Harold Crick sur Amazon

 
Synopsis : Harold Crick se réveille un matin avec une voix dans la tete commentant le moindre de ses faits et gestes. Lorsque cette voix lui annonce sa mort prochaine, Harold n'a plus qu'une obsession, retrouver cette naratrice afin de la stopper avant qu'il ne soit trop tard.
Critique : Marc Forster souhaiterait t'il battre Woody Allen au nombre de films sortis par an ? Moins d'un an aprés Stay, il revient déja avec un nouveau long métrage bien éloigné de son précédent. Une histoire bien plus légére dans un genre encore inédit pour le réalisateur. Difficile de croire que l'Incroyable Destin d'Harold Crick soit dirigé par le même réalisateur que Neverland et Stay ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
L'idée de départ est tout à fait excellente. Un écrivain a du mal à terminer la fin de son roman intitulé "La mort et les taxes". Il s'avère alors que son personnage principal n'est autre que Harold Crick, un inspecteur des impôts bien réel, de chair et sang. Il entend par moments cette voix qui lui susurre des moments de sa vie, bien réels; en quelque sorte elle le sort de son coma profond ou il s'était enfermé et lui remet un peu de baume au coeur, il apprend en effet par cette voix qu'il va mourir ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
"L'incroyable Destin de Harold Crick" fait partie de ces agréables surprises que réserve parois le cinéma. N'ayant pas lu de critiques, peu attiré par Will Ferell, clone de Jim Carey à l'"humour" parfois pachydermique, c'est plus la conjonction des horaires et du vide de la programmation qui m'a amené dans la salle qu'un choix délibéré. Et pourtant, le charme a vite opéré. La vie d'Harold Crick est présentée dans un décor à la "Playtime" (Marc Foster cite clairement Tati dans ses sources d'inspiration) ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Voilà une intrigue bien originale ! Effectivement, malgré quelques longueurs, ce film vaut le détour, pour son scénario bien ficelé et surprenant, pour Emma Thompson (magnifique malgré son allure décadente), et pour plusieurs belles scènes pleines d'humour et de poésie. Le personnage principal de cette histoire est bien entendu Harold Crick ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 3/5 (7 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006