Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

14
03
2009

L'arbre, le maire et la médiathèque - Eric Rohmer

2 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :

,

 


L'arbre, le maire et la médiathèque,
D',

Avec F. Luchini, A. Dombasles, P. Greggory
Sortie en 1992, disponible en DVD dans le coffret : l'Ancien et le Moderne
Acheter L'arbre, le maire et la médiathèque sur Amazon
 

(...) je me suis donc procuré L'ARBRE, LE MAIRE ET LA MÉDIATHÈQUE, au hasard d'une farfouillade désespérée dans les rayons blockbusters américains d'une trocante locale. Tu vas t'amuser, me dit Tchoulkarine. Ce dernier a beau être fan de Rohmer, il avoue aussi que le meilleur film du monsieur est son vidéo-clip pour la chanson BOIS TON CAFÉ, IL VA ÊTRE FROID ! Tout cela est bien étrange, Watson... France. Vendée. 1992. Nous sommes à Saint-Juire (ouf, ce n'est pas passé loin !), petit bled paumé de la Vendée du Sud. Pascal Greggory, maire de la ville et confortable gentleman bourgeois, est en pleine campagne législative. Qu'il va perdre d'ailleurs. Ça ne fait rien. Il décide, avec sa compagne et complice Arielle Dombasle (dont le personnage s'appelle ici Bérénice Beauregard, c'est splendouillet !) écrivaine de son état, de lancer un gros projet pour la commune : construire une médiathèque de taille moyenne, mais assez ambitieuse au regard de la relative modestie du village (...) 

Lire la suite de la chronique chez .

 

Un amoureux comme Rohmer de la langue française et des mystérieuses circonvolutions du langage se devait, au moins une fois, de s'offrir une confrontation directe à la langue politicienne. Encore une fois, le cinéaste surprend par sa capacité à réagir à l'actualité et à « couper » ses cycles (ce film et le suivant -les rendez-vous de Paris- se situent entre le Conte d'hiver et le Conte d'été) (...)

Lire la suite de la chronique chez le .


Note : 2.6/5 (5 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006