Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    14
    11
    2007

    Kamikaze club - Kinji Fukasaku

    1 chronique recensée

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :

     

    Kamikaze club

    Kinji Fukasaku,
    Avec Hiroki Matsukata, Tomomi Sato, Yôko Mihara,


    Disponible en DVD

    Acheter Kamikaze club sur Amazon
     
    1968, année de révoltes. 1968, année où le monde a découvert « Blackmail is my business » (Kamikaze club en français, Kyokatsu koso Waga Jinsei en japonais). Ce film épatant, réalisé par le maître du film de Yakuza, met en lumière différents aspects de la société japonaise que l’on n’est pas forcément habitué à voir quand on parle de cette période. Les termes les plus souvent entendus seraient plutôt : « miracle économique » ou « boom économique », « croissance folle », etc… Ici, ces expressions sont vus de l’intérieur, du bas, par leur face sombre si l’on veut. Quelques dates pour replacer le Japon dans son contexte économique de l’époque (non pas que je doute de votre culture en matière d’histoire économique japonaise !) (...)

     

    Lire la suite de la chronique d'.


    Note : 3.8/5 (4 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006