Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    08
    03
    2009

    Jules et Jim - François Truffaut

    3 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , ,

     

    Jules et Jim,
    De

    Avec J. Moreau, O. Werner, H. Serre
    Disponible en DVD

    Acheter Jules et Jim sur Amazon
     

     

    Que connaît-on de Jules et Jim ? Un titre, un vague synopsis (ya un ménage à trois là dedans), une actrice inoubliable, une chanson ultra célèbre (« Le tourbillon de la vie »). Mais le film est bien plus que cela : une ronde, une fantaisie, un drame, une histoire d’amour et de mort. Adaptant le roman d’Henri-Pierre Roché qu’il avait découvert alors qu’il était encore critique aux Cahiers, Truffaut s’intéresse à ce tourbillon que constituent les émois amoureux paradoxaux et problématiques de trois amoureux de la vie à en mourir. Si Jules et Jim est aujourd’hui un peu daté, il reste un bel hymne à la liberté, à l’amour, à la vie. Ce n’est en aucun cas une apologie du ménage à trois, mais bien une histoire qui exhibe la difficulté des rapports humains : jusqu’où peut aller l’amitié ? Peut-on aimer plusieurs personnes à la fois ? ...

    Lire la suite de la chronique de .

     

    Croquer la vie et réinventer l'amour, tels étaient les idéaux de Catherine, une femme hypersensible sous ses allures modernistes et dérangeantes pour son époque. Face à elle, deux garçons artistes, un peu bohèmes s'enflammant pour cette créature leur tombant dans les bras. Ils sont "hypnotisés" par Catherine qu'ils idéalisent eux aussi. C'est alors qu'après l'insouciance vient le drame: la séparation que provoque la guerre, une guerre de quatre ans dans laquelle Jules et Jim se retrouveront "opposés". A chaque attaque, chaque fusillade, il ne pourront ôter de leur tête la peur de tuer l'autre ...

    Lire la suite de la chronique de .


    Note : 3/5 (4 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006