Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

21
06
2007

Hors de prix - Pierre Salvadori

9 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, , , , , , , ,

 

Hors de prix,
De ,

Avec A. Tautou, G. Elmaleh, M-C Adam

Sortie en salle le 13 décembre 2006
Sortie en DVD le 21 juin 2007

Acheter Hors de prix sur Amazon

 
La fascination pour l’univers VIP, dont les individus soudain promus people sont les emblèmes, sortes de dieux païens qui possèdent ce que n’ont pas le commun des mortels, amène l’univers des comédies dans le luxe des palaces, le paradis fermé par excellence, c’était déjà le cas de «Quatre étoiles» avec Isabelle Carré et José Garcia. Le schéma est toujours le même : on injecte deux héros désargentés qui font semblant d’être riches parmi une clientèle de milliardaires blasés dans un univers luxueux où, s’ils n’avaient pas quelques qualités de débrouillardise, ils ne passeraient pas la porte. Dans «Hors de prix», on pigmente l’histoire d’une reconversion d’un barman en gigolo pour demeurer dans le même palace que la jeune femme vénale qu’il aime ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Synopsis : Jean est barman dans un palace à Biarritz. Un soir il se fait aborder par Irène qui le prend pour un milliardaire. La méprise découverte, Irène disparait mais Jean est tombé amoureux et il est pret à tout pour la conquérir. Completement ruiné par la jeune femme, il choisi de faire comme Elle et de profiter de la fortune d'une riche veuve.
Critique : Aprés Quatre Etoiles, Hors De Prix est la seconde comédie romantique française à se dérouler dans des palaces de la Côte d'Azur cette année. Même si les deux films se révélent tous deux bien différent l'un de l'autre, Ils sont tout les deux influencés par les comédies romantiques américaine des années 50 et partagent un certain nombre de points communs : luxe, humour, romantisme ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Etrange sensation en regardant "Hors de Prix", celle du "déjà-vu" ; six mois après "Quatre Etoiles", voici une nouvelle comédie française (le 19° dont je fais la critique depuis un an !) aux accents lubitschiens, ayant pour cadre les palaces de la Côte d'Azur et mettant en scène un duo qui se poursuit et se déchire. Hors de prix, c'est à la fois le train de vie auquel rêve Irène, Rastignac en robe Chanel, et la valeur morale de Jean évaluée par sa protectrice ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Après vous, le précèdent film de Pierre Salvadori avait un petit air de famille avec les films de Claude Sautet. Avec Hors de prix, c’est du côté de la comédie américaine des années 40 et 50 et du cinéma de Ernst Lubitsch et de Billy Wilder que lorgne cette fois le réalisateur. Jean (Gad Elmaleh) est un serveur timide dans un grand hôtel. C’est là qu’Irène (Audrey Tautou) le rencontre et le prend pour un milliardaire. Irène a en effet un goût très prononcé pour les milliardaires, souvent grabataires, surtout pour leurs portefeuilles. Mais rien ne va se passer tout à fait comme prévu ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Je m’attendais à une comédie un peu cucul, un truc franco-romantique. J’allais voir Hors de prix sans conviction, quoi, devinant déjà ce que j’allais penser du film, connaissant déjà plus où moins vaguement le scénario. J’avoue, c’est pour Audrey Tautou et Gad Elmaleh que je suis allé le voir. Et j’ai beaucoup aimé, si si ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
De plus en plus maigre, voir décharnée, Audrey Tautou m'inquiète. Dans Hors de prix, le dernier film de Pierre Salvadori, elle sauve les meubles grâce à une présence et un charisme qui ont toujours fait son charme. Mais jusqu'à quand ? Creusée et cernée sur certaines scènes, c'est à se demander où Audrey Tautou trouve encore de l'énergie pour interpréter ses personnages ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Voilà voilà, un peu de vent frais et de belles jambes et autres jolies choses, cela ne gâche rien par ces temps de grisaille parisienne et de pluie.. ou de froid. D'autant plus que l'on est dans le sud, pour un ancien sudiste, niçois d'origine au moins... cela fais toujours plaisir de découvrir quelques lignes de bleus et quelques vues connues... Bon c'est vrai il y a Gad Elmaleh et Audrey Tautou mais je mentirai sincèrement si je vous disais tranquillement que c'était le meilleur film du mois ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Audrey Tautou dans un rôle beaucoup moins sympathique qu'Amélie Poulain mais beaucoup plus drôle et Gad Elmaleh en héros naïf et sympathique...voilà ce sur quoi se pose le film, et ils s'en sortent plutôt bien. Hors de prix est une comédie sympathique qui dépeint avec humour le milieu de "riches" et tout le petit monde qui gravitent autours, les profiteurs ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
C’est une comédie sentimentale légère et sans prétention, ce qui fait son charme. Bien sûr, il y a tous les ingrédients du genre : rencontre de deux êtres qu’apparemment tout sépare (elle aime le luxe, elle est consumériste et dépensière, il est barman et économe), les quiproquo, les rebondissements. Mais l’univers dans lequel évoluent les personnages est original : les palaces, le luxe, un univers que j’ai rarement vu exploité dans les comédies romantiques ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 3.7/5 (6 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006