Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    19
    07
    2007

    Delice Paloma - Nadir Moknèche

    3 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , ,

     

    Delice Paloma,

    De

    Avec Biyouna, N. Kaci, A. Prandi

    Sortie en salle le 11 Juillet 2007
    Acheter Delice paloma sur Amazon
     

    Il y a trois ans, nous avions été enchantés par la sortie de « Viva Laldjerie » (Cf. critique). Aujourd’hui, Nadir Moknèche nous revient avec « Delice Paloma ». Depuis « Le Harem de Madame Osmane », le cinéaste nous évoque la société algérienne à travers ses portraits de femmes. Trois générations d’actrices cohabitent et incarnent chacune une idée de l’émancipation de la femme. Dans « Delice Paloma », le trio est parfaitement identifiable. Il y a d’abord l’héroïne, Madame Aldjeria (Biyouna), auto proclamée bienfaitrice nationale. Vous avez un problème, ne vous en faite pas, elle arrange ça ! ...
     

    Grave cas de conscience devant un film tel que "Délice Paloma" : doit-on l’analyser et donc le critiquer comme n’importe quel film, ou bien lui accorder un statut spécial du fait du contexte politique et des difficultés de réalisation dans son pays d’origine ? C’est cette seconde option qu’ont visiblement choisi de nombreux critiques, à Télérama ou au Nouvel Obs, qui le présentent comme un "audacieux tableau de la société algérienne d’aujourd’hui" (Pascal Mérigeau). J’ai choisi pour ma part de regarder "Délice Paloma" comme tous les autres films ...
     

    Délice Paloma, délicieux film dans une Algérie colorée. une oeuvre parfois douce et sucrée comme le dessert qui lui donne son nom, mais sur lequel plane aussi parfois un leger parfum d'amertume.Un film porté par la performance de Biyouna, actrice révélée par Nadir Moknèche dans LE HAREM DE Mme OSMANE . Oui car si ici ou là on retient la beauté irradiante de Aylin Prandi , soit Paloma , celle plus classique de Nadia Kaci , alias Shéhérazade ...

    Note : 2.8/5 (9 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006