Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

10
03
2009

Dark was the night - Compilation

2 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
,

 

Dark was the night,

Compilation,

Parution en 2008
Dark was the night - Compilation
Acheter Dark Was the Night sur Amazon
Kronos Quartet - Dark Was the Night
 

 
Chez nous, quand on pense à “acheter un CD pour la bonne cause”, nous voilà automatiquement ramenés à la livraison annuelle des “Enfoirés”, ce sempiternel machin qu’on achète parce que bien sûr qu’aujourd’hui on n’a plus le droit ni d’avoir faim ni d’avoir froid. Mais de là à l’écouter, à moins d’avoir vraiment, vraiment envie d’entendre Garou beugler “Encore un matin” avec Muriel Robin ... Sur la compile “Dark Was The Night” concoctée pour l’organisation Red Hot (spécialistes de la sensibilisation autour du SIDA) par les Dessner Brothers de The National, des duos, y’en a aussi. Et des reprises. Mais à regarder l’affiche -Bon Iver, The National of course, Sufjan Stevens, Arcade Fire, Grizzly Bear, My Brightest Diamond, Kronos Quartet, Buck 65, Andrew Bird et j’en passe et pas des moindres ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Compilation de luxe, sélection indie avec laquelle même votre meilleure playlist ne peut rivaliser, Dark was the night est un disque caritatif comme pas les autres, doté d’une véritable ambition artistique, que l’on doit à l’association luttant contre le sida depuis plus de vingt ans Red Hot. Elaboré par les frangins Dessner de The National, ce manège folk abat la carte du spleen et de l’introspection, privilégiant l’art à la fausse gaieté vainement (en)jouée. De balades en reprises, l’émotion s’installe au fur et à mesure ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 4/5 (2 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006