Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

11
11
2007

Black Snake Moan - Craig Brewer

3 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
, ,

 

Black Snake Moan, 
De ,

Avec S. L. Jackson, C. Ricci, J. Timberlake
Sortie en salle le 30 mai 2007
Acheter Black snake moan sur Amazon
 

 
Synopsis : Aprés le départ pour l'armée de son petit ami, une jeune femme souffrant de nymphomanie va etre prise en main par un vieil homme recemment séparé de sa femme. Pour cela il va l'enchainer dans sa maison faisant de ce lien le plus fort que cette jeune fille délaissée de tous va connaitre.
Critique : L'affiche de Black Snake Moan a de quoi deconcerter sous ses allures de comic book avec une jeune femme soumise au désir d'un vieux black qui l'a enchainé. Il y a de quoi imaginer un tout autre film. En fait le second film de Craig Brewer sent bon la poussiere et le blues de la Nouvelle Orléans ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Rae ( Christina Ricci ) est une fille paumée qui ne trouve un peu de réconfort que dans une sexualité compulsive quand Ronnie ( un Justin Timberlake pas mauvais du tout), aussi paumé qu'elle n'est pas là. Un matin, elle est retrouvée à demi inconsciente par Lazarus ( Samuel L. Jackson ) vieux bluesman déprimé depuis que sa femme l'a quitté pour un autre homme. Lazarus en prenant soin de Rae, même contre son gré en l'enchaînant au radiateur, va se sauver autant qu'il l'aidera ...

Lire la suite de la chronique chez .

 
Pour son troisième film (« The Poor and hungry » est à ce jour toujours inédit, mais après l’excellent « Hustle & Flow », LE film référence sur l’univers hip-hop) Craig Brewer nous convoque pour ce qui doit être le plus impressionnant des face-à-face qui nous ait été proposé au cinéma depuis belle lurette. Samuel L. Jackson campe un ancien chanteur de blues, Lazarus, blessé par le départ de son épouse, et qui mène une vie pépère d’agriculteur en marge d’un petit village du Tennessee. Face à lui, Rae (Christina Ricci), avec littéralement le diable au corps, et qui s’offre à tous les mecs qui l’approchent de trop près ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 3.1/5 (7 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006