Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    26
    04
    2009

    Un été italien - Michael Winterbottom

    3 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    , ,

     

    Un été italien,


    De

    Avec C. Firth, H. Davis, C. Keener

    Sortie en salle le 15 Avril 2009
    Un été italien - Michael Winterbottom
    .
     

    Toujours là où on ne l'attend pas, Michael Winterbottom livre avec Un été italien ce qui est sans doute son film le plus beau et singulier qui soit, si limpide et réfléchi qu'on a du mal à croire que c'est le dix-septième film de son auteur en à peine quinze ans. Voici l'exemple même du film qui risque d'être desservi par son résumé le faisant ressembler au tout venant : travaillant avant tout sur la sensation, la perception et la déambulation, Winterbottom nous offre en fait un giallo version mélo ...
     

    Toujours là où on ne l’attend pas, prolifique et éclectique, Winterbottom pose cette fois-ci ses valises et sa caméra en Italie, à Gênes, Genova ou l’une des plus illustres villes de la planète, ancienne plaque tournante de l’économie et du commerce mondial. L’Anglais y a amené sa petite famille américaine, un père, ses deux filles et le fantôme de leur mère, pour le récit d’un deuil pétri de regrets, d’amertumes et de tristesses ...
     

    Le titre original du film est « Genova » et il est évident qu’elle est le 4ème voire le 1er personnage de cette histoire qui parle de deuil, de « survivance », d’amour. Ecrasée de soleil sur la plage, grouillante d’animation dans ses artères principales, moderne et chargée d’histoire, ombrageuse et parfois inquiétante par son labyrinthe de ruelles où il est si simple de se perdre ...

    Note : 4/5 (1 note)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006