Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    27
    06
    2007

    Sempre vivu ! - Robin Renucci

    2 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    ,

     

    Sempre vivu !,
    Qui a dit que nous étions morts ?

    De ,

    Avec R. Jauneau, A. Massei, W. Yordanoff
    Sortie en salle le 13 juin 2007
    Acheter Sempre viru ! sur Amazon
     

     
    Le maire et patriarche d'un village corse meurt subitement alors que ce dernier se prépare à inaugurer son théâtre… Robin Renucci signe ici son premier long métrage (il a déjà tourné un téléfilm en 1998 et un clip vidéo), après avoir été acteur durant de nombreuses années (obtenant grâce à Escalier C, de Jean-Charles Tacchella, une nomination au César du Meilleur acteur en 1986, il a aussi joué avec Claude Chabrol, Alain Corneau ou René Féret). Il s'était ensuite éloigné du cinéma au milieu des années 90 pour se consacrer au théâtre. Le cadre du film lui est donc familier ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Un petit village perdu dans le maquis corse. Le ministre de la culture est attendu pour officialiser le permis de construire d’un théâtre et une pièce est en train de se monter pour l’occasion. Le patriarche rend lui son dernier souffle… Sa mort survient au plus mauvais moment. « Il a fait signer les morts toute sa vie, il peut bien le faire aussi ». Et s’il mourait demain ? Robin Renucci, acteur rare et précieux vu notamment chez Chabrol, réalise là son premier film pour le cinéma. Fort de ses attaches corses, il livre un film qui prend à rebours les clichés véhiculés en métropole à propos de l’île de Beauté. Il s’en amuse beaucoup aussi et n'épargne pas pour autant les sujets qui fâchent ...

    Lire la suite de la chronique chez .


    Note : 4.1/5 (10 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006