Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 

20
02
2008

Nausicaa - Hayao Miyazaki

5 chroniques recensées

Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
,, , ,

 

Nausicaa, 
De  ,

Animation

Production en 1984, ressortie en salle le 23 août 2006
Disponible en DVD
Acheter Nausicaa sur Amazon
 

 

Second film du réalisateur sorti en 1984, Nausicaa est considéré comme le chef d’œuvre de Miyazaki. On retrouve déjà les thèmes qui sous-tendront toute son œuvre : les relations de l’homme avec la nature, la préservation de la planète et l’importance de l’écologie intégrée à l’éducation, la religion sous forme de réincarnation dans la nature, le voyage initiatique. La terre a été détruite par un gigantesque incendie et elle est à présent recouverte par la mer toxique de la Corruption. A l’interface entre le ciel et la terre, des énormes insectes mutants, les Oomus, survivent difficilement grâce à une forêt et les spores géantes de champignons vénéneux empoisonnent l’air ...

Lire la suite de la chronique chez .

 

Pour les fans de Miyazaki, la sortie de Nausicaa de la vallée du vent étai inéluctable tant ce deuxième film porté par Miyazaki est somptueux et sublime. Le voir sur grand écran est un rendez-vous qu'il ne faut pas manquer, l'onirisme et la poésie sont là, peut être encore plus que dans les derniers films de Myazaki car il est ici libéré ou sans contraintes. On est en 1984, c'est-à-dire près de 22 ans d'ici et cela n'a pas pris une ride, il a puisé son inspiration d'après ce que j'ai pu voir ou lire dans une légende japonaise mais il a surtout été en phase avec Moebius et son album Arzach (on oubliera pas l'exposition qui a lieu à la Monnaie de Paris sur la recnontre entre Moebius et Myazaki) ainsi qu'avec le fabuleux dessin animé de l'époque les maitres du temps de Laloux ...

Lire la suite de la chronique chez .

 

Synopsis : Par les excés des hommes, la Terre a été entièrement ravagée. Une forêt Toxique s'étend désormais sur la planète et menace les villages. Nausicaa, Princesse de la Valée du vent se bat pour protéger sa région.
Critique : Il aura fallu attendre 22 ans avant de pouvoir enfin découvrir Nausicaa de la vallée du vent, le second film d'Hayao Miyazaki qui lui permit de devenir le Walt Disney nippon. Le succés du film au Japon permit au metteur en scène de créer son propre studio, le fameux Studio Ghibli...

Lire la suite de la chronique chez .

 

Il arrive parfois, chose rare, que l’industrie vole au secours de l’art. Difficile en effet de penser que la distribution des anciens films de Miyazaki est une manœuvre totalement désintéressée, uniquement soucieuse de faire connaître au plus grand nombre l’œuvre du meilleur cinéaste d’animation au monde. Le succès du Voyage de Chihiro et du Château ambulant a seulement montré qu’il existait une alternative au duel Pixar/Disney et un moyen de faire de l’argent en puisant dans le filon. Qu’importe ! même s’il y a derrière de bas appétits commerciaux, nul ne songerait à se plaindre d’avoir pu découvrir ces dernières années Laputa, le château dans le ciel...

Lire la suite de la chronique chez le .

 

La civilisation industrielle est arrivée à ses fins, la pollution a causé des dégâts mortels sur la terre et chute fatalement après la guerre des "sept jours de feu". Une poignée d'humains a survécu et se dispute les points viables. La forêt toxique par les spores qu'elle déverse et qui se nourrit de la pollution prend de l'ampleur. Le fukai qui désigne cette forêt est protégée par les omus, des insectes géants quelque peu caractériels. La vallée du vent est une terre protégée des spores toxiques. Les habitants y vivent tranquilles mais en raison d'anciennes alliances, elle se retrouve embarquée dans une guerre pour une arme du conflit des "sept jours de feu" ...

Lire la suite de la chronique chez .


Note : 4.1/5 (13 notes)


Imprimer   0 commentaire Commenter  
>>

Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006