Actuellement, il y a oeuvres. Pad de navigation Catégories
  
Ce site compile pour vous les avis de blogueurs passionnés.

  
Admin
  Commentaires  

Partenaires

 
marche au super de ViaBloga.

Design
 : Manta Ray

Sur une idée et avec l'énergie de Labosonic 
avec les talents de ses contributeurs.

 
  Favoris  


     
      146 Contributeurs  

    23
    07
    2007

    Le serpent - Eric Barbier

    2 chroniques recensées

    Liste des chroniqueurs sur ce sujet :
    ,

     

    Le serpent, 
    D'Eric Barbier,

    Avec Y. Attal, C. Cornillac, M. Haapkyla

    Sortie en salle le 10 janvier 2007
    Disponible en DVD le 24 juillet 2007

    Acheter Le serpent sur Amazon

     
    Synopsis : Vincent Mandel, photographe professionnel en instance de divorce , plonge en plein cauchemard le jour où il est accusé à tort du viol d'une jeune mannequin. Rapidement il va réaliser que l'homme derrière cette manipulation est Joseph Plender, un ancien camarade de collège qu'il n'avait pas revu depuis 25 ans. Pourquoi lui en veut-il et comment mettre fin à cette histoire qui pourrait lui couter la garde de ses enfants ?
    Critique : A l'heure ou les polars sont de plus en plus nombreux sur nos écrans de télévisions avec la multiplication des séries policières diffusées désormais meme en Prime Time, il est difficile de s'imposer dans le genre et surtout de donner envie aux spectateurs d'aller au cinéma pour suivre encore ce genre d'histoire. C'est pourtant le pari qu'a tenté Eric Barbier avec l'adaptation du roman de Ted Lewis, un thriller terrifiant qui prend aux tripes ...

    Lire la suite de la chronique chez .

     
    Eric Barbier est un réalisateur peu connu du grand public. Il a dernièrement réalisé Torero avec Olivier Martinez et Claude Brasseur. Il revient dans les salles obscures avec l’adaptation d’un polar de Ted Lewis, “Plender”. Dans ce film, Eric Barbier nous entraine dans l’univers de Vincent Mandel (Yvan Attal), photographe de mode de son état et emmêlé dans un divorce douloureux avec sa femme Helène (Minna Haapkyla). Un soir, alors qu’il avait annulé un shooting photo, le modèle sonne à sa porte ...

    Lire la suite de la chronique chez .


    Note : 4/5 (8 notes)


    Imprimer   0 commentaire Commenter  
    >>

    Critico-blog cultive les différences de la blogosphère depuis 2006